LE FMI PROMET 20 MILLIARDS DE FCFA AU TOGO AU TITRE DU FEC


La mission du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par Ivahosina Razafimahefa, s’est achevée mercredi à Lomé, avec l’annonce d’un prochain décaissement de 20 milliards de FCFA pour le Togo, au titre de la 3e revue du programme de Facilité Élargie de Crédit (FEC) du FMI.

Dans un communiqué,  la mission a salué la performance globalement satisfaisante du Togo dans le cadre du programme soutenu par le FEC. La mission a souligné que tous les critères de performance quantitatifs et 3 repères structurels sur 5 ont été respectés.

Pour l’équipe d’Ivahosina Razafimahefa, l'apaisement des tensions politiques a permis une relance timide des activités économiques.

« Les réformes budgétaires structurelles sont progressivement mises en œuvre. L’Activité économique commence à se stabiliser et le taux d’inflation est ressorti à 0.9 en septembre 2018. Après avoir connu en 2017 une décélération en raison des tensions économiques, la croissance économique devrait s’accélérer pour atteindre un taux de 4.7% en 2018 » indique le communiqué.

Cependant le FMI exhorte le gouvernement à poursuivre les réformes en ce qui concerne l’évasion fiscal, la délivrance rapide des titres fonciers, la préparation du budget afin de respecter les critères de convergence de l’UEMOA, notamment.

Par ailleurs, Ivahosina Razafimahefa, a rassuré les autorités de la disponibilité du FMI à accompagner pour la poursuite des réformes.

« Une décision favorable du Conseil d’administration permettra de faire un nouveau décaissement de 20 milliards F Cfa au Togo, dans le cadre de l’exécution du programme de Facilité élargie de crédit », a-t-i déclaré.

GAPOLA
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire