MCC: LE TOGO SATISFAIT DE PROGRÈS MAIS VEUT PLUS


D'après le rapport du Millenium Challenge Corporation (MCC) au titre de l'année 2019, le Togo occupe la deuxième place dans la sous-région ouest africaine. Au-delà de ce score avec le progrès réalisé, le gouvernement togolais veut multiplier ses efforts pour être éligible au Compact du  programme MCC.

Au cours de l'atelier de la présentation de la carte des scores 2019 du Togo qui s'est tenu vendredi à Lomé, le coordonnateur national de la Cellule du Millenium Challenge Account (MCA-Togo), Stanislas Baba (Photo), a salué le gouvernement et les différents acteurs qui ont œuvré pour porter le Togo haut.
Malgré le satisfecit, il a mis un accent sur les domaines où le Togo redresse. Il a essentiellement relevé la lutte contre la corruption. Il a indiqué que le Togo a reculé en matière de lutte contre la corruption (0,12 en 2018 contre 0,10 en 2019).
Il a ensuite estimé que le Togo doit multiplier les efforts et prendre des initiatives afin d'être admis au programme Compact tout en sachant que la période électorale est défavorable.
"En année électorale, c’est toujours des indicateurs en danger. Il suffit d’un processus électoral raté et c’est la dégringolade", a-t-il laissé entendre.
Pour le coordinateur national du MCA, le Togo doit doubler d'efforts en matière de bonne gouvernance. Pour lui, il est urgent de poursuivre les actions engagées pour la lutte contre la corruption, d'élaborer et d'adopter la loi relative à la lutte contre la corruption.
Il fait noter que l'éligibilité au Compact permettra au Togo de gagner de renflouer ses caisses.
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire