NDH-TOGO EN DEUIL: LE FERVENT DÉFENSEUR DES DROITS DE L'HOMME DEGLI KOSSI DATE N'EST PLUS


Nouveaux Droits de l'homme Togo (NDH-TOGO) pleure un de ses membres fondateurs, premier conseiller du bureau exécutif, DEGLI Kossi Daté Raymond Segbeaya, affectueusement  appelé "Doyen".  Celui-ci vient de tirer sa révérence des suites d'une maladie qui a eu raison de toute son ardeur impétueuse à vivre et à continuer par œuvrer énergiquement pour la défense des droits de l'homme.

Le monde des défenseurs des droits de l'homme vient de perdre ainsi un de ses valeureux combattants dont on retient le dynamisme et la disponibilité légendaires au service de ses semblables dont les droits fondamentaux sont violés.

"Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé", commente Me Bertin K. AMEGAH-ATSYON, Président de NDH-TOGO, visiblement très affecté.

"Le Doyen DEGLI depuis la création de cette organisation a été un exemple pour tout le monde. Il n’a jamais manqué une réunion, prêt à servir même sur son lit de malade. Lorsque les problèmes de violations des droits de l’homme  nous sont signalés,  notamment les problèmes de foyer, d’abandon d’enfants et autres, notre "Doyen" détient la médication miracle pour solutionner les problèmes posés. Pour ceux qui le connaissent bien,  c’est un apôtre de  paix, toujours affable, gentil et humble", témoigne-t-il.

"Le Doyen DEGLI a fait de NDH-TOGO et de la défense des droits de l’homme une passion, un sacerdoce. Il le fait  avec joie et faisait tout et tout pour mobiliser ses proches à combattre l’injustice", rappelle un membre de NDH-Togo.

Le défunt sera conduit à sa dernière demeure le samedi 10 Novembre 2018 à Kpalimé.

"Doyen, Fo Raymond, vas et fais énergiquement ta longue et lourde tâche dans la voie où le sort t’a conduit", lance, impuissant, Me Bertin K. AMEGAH-ATSYON.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire