WANEP-TOGO TRAVAILLE SUR L’INSTITUTIONNALISATION DE L’ÉDUCATION A LA PAIX


Dans le cadre de son projet d’éducation à la paix et à la non-violence mise en œuvre dans les écoles du préscolaire et du primaire de Kpalimé et de Lomé commune, le Réseau Ouest-Africain pour l’Édification de la Paix (WANEP-Togo) a organisé du 08 au 09 novembre à Lomé, un  colloque sur l’éducation à la paix en milieu scolaire et universitaire. Ce colloque vise à contribuer à l’institutionnalisation de l’éducation à la paix, à la non-violence et à la justice sociale en milieu scolaire et universitaire au Togo.

Placé sous le thème : « Enjeux et défis de l’éducation à la paix, la non-violence et la justice sociale en milieu scolaire et universitaire au Togo », le colloque a permis à la centaine d’analyser l’importance de l’institutionnalisation des valeurs de paix, de non-violence et de justice sociale dans le système éducatif en Afrique de l’ouest, d’analyser les enjeux et défis liés à la consolidation de l’éducation à la paix, à la non-violence et à la justice sociale en milieu scolaire et universitaire pour une sous-région plus stable et pacifique, de renforcer le plaidoyer mené par WANEP-Togo en élargissant la base d’adhésion des alliés pour une édition du nouveau curriculum du préscolaire du Togo, comportant des valeurs de paix et de justice sociale, de définir de grandes orientations pour une effectivité de l’éducation à la paix dans le système éducatif togolais et de relever la contribution des acteurs extrascolaires à l’avènement d’une société pacifique au Togo.

Pour Messanh Marcelline, la présidente du conseil d’administration de WANEP Togo, la mise en œuvre de ce projet à inculquer les valeurs de paix aux enfants et a fait  d’eux des artisans de paix.

« Ce colloque est l’aboutissement d’un travail collectif et participatif que WANEP Togo a commencé depuis 2009 qui a consisté au niveau des écoles de Kpalimé et Lomé commune à établir un programme pour enseigner les notions de paix et de non-violence au niveau des préscolaires. Aujourd’hui dans 133 écoles de Kpalimé et Lomé Commune, il y a des clubs de paix. Les enfants sont formés à véhiculer entre eux les valeurs de paix », a-t-elle déclaré.

Rappelons que ce colloque qui est une rencontre scientifique, a été une occasion pour les experts en éducation et en édification de la paix d’apporter leurs contributions à la méthodologie mise en place par le gouvernement d’une part et par WANEP-Togo d’autre part, dans l’enseignement des valeurs de paix tant en milieu scolaire qu’universitaire.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire