APRÈS LE VOTE DU 20 DÉCEMBRE, JEAN-LUC HOMAWOO PLAIDE POUR UNE ACCÉLÉRATION DES REFORMES


Au lendemain des législatives du 20 décembre, Jean-Luc Homawoo, le maréchal du Mouvement Les Templiers se félicite de la tenue du scrutin dans la paix. Dans un communiqué, il salue la maturité politique des togolais qui ont accompli jeudi, avec sérénité leur devoir civique  et le professionnalisme dont a fait preuve les forces de l’ordre pendant le déroulement du vote. En attendant de connaitre les résultats des élections, il appelle les togolais à la retenue et à faire confiance à la CENI et à la Cour Constitutionnelle pour le reste du processus. A la nouvelle Assemblée Nationale, Jean-Luc Homawoo (Photo) demande l’accélération des réformes institutionnelles et constitutionnelles afin de mettre à l’abri le Togo de nouveaux soubresauts politiques. Lisez plutôt !

COMMUNIQUÉ DU MOUVEMENT LES TEMPLIERS

C'est avec une satisfaction profonde que nous saluons la détermination et la fermeté du peuple Togolais pour l'aboutissement effectif des élections législatives du 20 Décembre 2018.

Le peuple est un tout  et non une agglomération au dépend des autres localités.  Depuis le déclenchement de la crise, en passant par la médiation de la CEDEAO, le Mouvement Les Templiers a toujours prôné le dialogue entre les acteurs politiques Togolais et a fait des propositions de sortie de crise. Des propositions que nous avons dénommé  ACCORD PERDANT- PERDANT. 

De même nous avons souhaité vivement que ces élections se tiennent pour régler définitivement la question des réformes institutionnelles et constitutionnelles  qui n'a pas trouvé  de réponse avec l'Assemblée Nationale sortante.

Aujourd'hui c'est chose faite!

Nous tenons à remercier DIEU en premier et  les vaillantes populations du Sud au Nord, de l'Est à l'Ouest  qui ont accompli leur devoir civique sacré, gage de la démocratie et d'État de droit.

 En attendant, les chiffres de la CENI et la proclamation définitive par la Cour Constitutionnelle des résultats de ces législatives, nous disons que c'est le Togo indivisible  qui reste  le seul gagnant.

Alors c'est avec satisfaction que le Mouvement Les Templiers apprécie le climat de paix et de sérénité qui a prévalu lors de ce scrutin du 20 Décembre 2018.

Depuis le déclenchement de la crise notamment à partir du 19 Août 2017, le gouvernement sous la houlette du Président de la République est resté ouvert à toutes négociations afin de sortir le Togo de cette impasse. Malheureusement, une partie de l'opposition notamment la Coalition de 14 partis de l'opposition n'a pas su saisir cette opportunité. C'est dans cette posture manifeste de radicalisme improductif de cette coalition que le pouvoir et la majeure  partie de l'opposition a continué le processus électoral jusqu'à son aboutissement ce 20 Décembre 2018.

Du côté de la coalition des 14 partis de l'opposition, le Mouvement Les Templiers estime que l'heure est au bilan afin d'en tirer toutes les leçons.

Étant donné que la loi autorise le boycott qui est une forme d'expression démocratique, cette opposition radicale devrait assumer le résultat de son choix.

Le Mouvement Les Templiers remercie les observateurs nationaux et internationaux pour le travail accompli dans le climat de paix et de sérénité qui a prévalu.

Nous ne saurons parler de paix sans reconnaître le travail professionnel effectué par les forces de l'ordre et de défense sous la houlette du Ministre de la Sécurité et de la protection civile.

Togolaises, Togolais, 

Dans quelques jours, notre pays le Togo connaîtra une nouvelle configuration à l'hémicycle. À cet effet, le Mouvement Les Templiers dans sa logique demande à tous les élus de faire de la réalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles notamment les élections présidentielles et législatives à deux tours  et une limitation effective du  mandat présidentiel  leur première priorité absolue au premier trimestre après leur investiture afin de libérer les Togolais de tout éventuel doute.

En attendant les résultats définitifs issus de ces élections législatives, nous demandons d'ores et déjà à tous les candidats d'accepter les résultats afin de préserver la paix sur la terre de nos aïeux.

Nous rappelons à tous nos concitoyens de rester vigilants face aux intoxications et attendre la CENI et la Cour Constitutionnelle, seuls organes habiletés à proclamer les résultats provisoires et définitifs.

Au regard des listes des candidats ayant participé à cette compétition électorale, le Togo connaîtra au lendemain de ce scrutin un renouvellement de la classe politique qui saura se mettre au service de la population.

Le Mouvement Les Templiers félicite les partis politiques et les indépendants qui ont fait foi en ce processus pour leur sens de responsabilité et de positivisme.

TOGOLAIS VIENT BÂTISSONS LA CITÉ

Fait à Lomé le 21 Décembre 2018.

Jean-Luc Koffi HOMAWOO 
Maréchal du Mouvement Les Templiers
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire