BRIGITTE ADJAMAGBO-JOHNSON : "NOUS DISONS TOUJOURS NON A CES ÉLECTIONS. NOUS FERONS CE QU’IL FAUT, POUR QU’ELLES N’AIENT PAS LIEU"


Refusant de participer à la mascarade électorale en cours, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition maintient son mot d’ordre d’empêcher les élections législatives du 20 décembre. Cette position de la C14 a été de nouveau réitérée samedi, sur les antennes de RFI par Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition qui a appelé les togolais à l’observation du programme des manifestations de la coalition en vue d’empêcher la tenue des législatives.

Selon Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson (Photo), la coalition des 14 partis de l’opposition n’entend pas se résigner. Au contraire, elle usera de tous les moyens légaux pour bloquer les élections.

« Nous maintenons notre programme pour faire en sorte que ces élections n’aient pas lieu. Et nous les réaliserons dans les conditions qui s’offrent à nous », a-t-elle déclaré.

A la CEDEAO tout comme à la communauté internationale, Brigitte Adjamagbo-Johnson l’invite à prendre toutes ses responsabilités pour éviter le chaos aux togolais.

« …. Pour qu’il ne soit pas dit demain qu’il y a eu non-assistance à un peuple en danger », a-t-elle affirmé.

Pour elle, le pouvoir de Faure Gnassingbé est en train de « conduire le pays dans une situation douloureuse et dramatique ».

« Le gouvernement n’est pas du tout raisonnable, il veut conduire le pays dans une situation aussi douloureuse et dramatique que celle que nous avons déjà connue, particulièrement les événements douloureux de 2005 », a-t-elle rappelé.

En organisant les élections unilatéralement le gouvernement viole de la feuille de route de la CEDEAO qui a recommandé une organisation consensuelle des élections du 20 décembre 2018.

« Nous disons toujours non à ces élections. Nous ferons ce qu’il faut, pour qu’elles n’aient pas lieu », a insisté la coordinatrice.

GAPOLA
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire