Tél:+228 92 42 51 78
latest

15 déc. 2018

DES RELIGIEUX CHEZ AKUFO ADDO, DEMANDENT LE REPORT DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES


Soucieuse de la situation politique qui prévaut actuellement au Togo, une délégation de la Conférence des Églises de toute l'Afrique (CETA), des églises et cadre musulman du Togo et le Conseil Chrétien du Ghana, a rencontré  samedi à Accra, le président Nana Akufo Addo, facilitateur dans la crise togolaise. Cette rencontre a été l'occasion pour cette délégation de réaffirmer leur demande de report des élections législatives  et d'apporter son soutien aux facilitateurs de la crise.

"Les églises du Togo et cadre musulman ont réaffirmé de vive voix au facilitateur leurs positions contenues dans leurs messages du 15 novembre, 03 et 06 décembre 2018" indique le communiqué final sanctionnant l'audience.

Après avoir réaffirmé leur position, la délégation a rassuré la facilitation de sa disponibilité à accompagner la CEDEAO dans la résolution de la crise togolaise.

"Ils ont aussi demandé aux facilitateurs de poursuivre leurs efforts afin qu'une solution durable soit trouvée à la crise togolaise", souligne le communiqué.

Soulignons que depuis quelques jours, des voix s'élèvent pour demander le report des élections législatives, contestées par la principale coalition de l'opposition partie prenante du dialogue inter togolais.

Esaïe EDOH 
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire