DES TOGOLAIS ONT VOTÉ MALGRÉ L’APPEL AU BOYCOTT DE LA C14


Malgré l'appel au boycott de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, des togolais étaient aux urnes jeudi dans le cadre des élections législatives recommandées par la CEDEAO. Ces élections intervenues dans un contexte tendu, permettront de renouveler l’Assemblée nationale.

Selon les togolais qui étaient aux urnes le jeudi 20 décembre 2018, du moment où toutes les dispositions sont prises pour le déroulement dans le calme et la paix du scrutin, il n’y a pas de raison de ne pas accomplir son devoir civique.

"La coalition a pensé qu’elle pouvait continuer par mener le peuple en bateau. Comptant sur l’esprit d’ouverture et l’humilité du Président Faure Gnassingbé, ce regroupement de partis politiques a cru bon pousser son intransigeance loin en refusant tout ce qui lui était proposé dans le cadre de la décrispation du climat politique", nous confia un observateur de la politique togolaise.

Pour cet observateur, "le peuple" togolais à travers sa  mobilisation devant les bureaux de vote pour accomplir son devoir civique, a montré au monde entier qu'il a enfin ouvert les yeux.

"Aujourd’hui, le peuple qui a longtemps été utilisé comme bouclier par cette coalition vient de lui infliger un cinglant camouflet en décidant d’abord d’aller se faire recenser et en participant  au vote lors des élections législatives", a-t-il poursuivi.

En attendant de connaitre les résultats du scrutin, la tenue de ces élections législatives a été un pari gagné pour la CENI.

GAPOLA
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire