GILBERT BAWARA PROMET LES REFORMES DES LA PRISE DE FONCTION DE LA NOUVELLE LÉGISLATURE


Les réformes constitutionnelles et institutionnelles tant réclamées par "le peuple" par l'intermédiaire de la C14 seront faites dès début 2019. Telle est la promesse faite  vendredi par le ministre de la fonction publique,  Gilbert Bawara, qui annonce la mise en  œuvre des réformes comme la première mission de la nouvelle législature qui prendra fonction en janvier.
 
Sur les ondes de la radio victoire FM, le ministre de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative, Gilbert Bawara (Photo), a annoncé avec assurance que  les 91 députés auront pour mission première principale, "d’apporter des solutions durables aux problèmes majeurs de l’heure".
"Le président de la République et le gouvernement sont totalement déterminés. La première des priorités de la nouvelle Assemblée Nationale sera de voter et d’adopter les réformes constitutionnelles dans le sens qui a été déjà obtenu et acquis au niveau de la commission des lois de l’Assemblée Nationale", a-t-il rassuré.
Ces réformes constitutionnelles ont longtemps constitué une pomme de discorde entre pouvoir et opposition. Elles sont également à l'origine de la crise politique que connait le Togo depuis le 19 août 2017.
Les députés sur qui compte Gilbert Bawara pour la mise œuvre des réformes seront définitivement connus au plus tard le 31 décembre à l'issu des résultats définitifs que proclamera la Cour constitutionnelle.  
Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire