LÉGISLATIVES DU 20 DÉCEMBRE: VOICI LE PROJET DE SOCIÉTÉ DU NET


Les candidats en lice pour les élections législatives battent campagne depuis le 4 décembre 2018. Avant d'entrer dans l'arène, les premiers responsables du parti Nouvel Engagement Togolais (NET) a présenté  mercredi à Lomé, au cours d'une conférence de presse, son projet de société.

Le projet de société du parti de Gerry Taama se résume en trois points. D'abord pour les députés, ensuite pour la législation et troisièmement les priorités particulières.

Pour ce qui est des députés, le NET envisage plus de proximité avec la population.

"Nous allons initier au moins une semaine d'échanges entre les élus et les populations de leurs circonscriptions. A cet effet, nous allons créer un site interne et une page Facebook qui servira de cadre d'échange", a indiqué Gerry Taama.

Au plan de la législation, le NET envisage un appui des PME/PMI pour absorber 50.000 demandeurs d'emploi par la mise en place de subventions/employés. Le NET pense également à la législation sur les transports urbains (10% de la population), sur les avances de loyer (pas plus de 3 mois).

Dans les priorités particulières, le NET plaidera pour le retour de CECO à Sotouboua, la création de tribunaux militaires, l'aménagement de la piste de Danyi, la mise en place d'un service de voirie publique dans les grandes villes. Il démontrera également la nécessité de doter la ville d'Aneho d'un musée international d'art africain et la préfecture d'Est-mono d'une usine de transformation du soja.

Au cours de cette rencontre avec la presse, le NET a présenté également les 10 candidats et leurs suppliants de la liste du Grand Lomé et les listes des 12 autres circonscriptions dans lesquelles il se présente.

Pour rappel la campagne a débuté depuis le mardi 4 et se poursuit jusqu'au 18 décembre. Les élections ont lieu deux jours plus tard.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire