TOURNOI UFOA B U20: AGBOBADA YANNICK "ON SE DONNERA CORPS ET ÂMES POUR OBTENIR LE RÉSULTAT ESCOMPTE"


Lomé, la capitale togolaise vibrera du 06 au 16 décembre aux rythmes du tournoi de L'UFOA B des juniors. Sept équipes, au départ, iront à l'assaut du précieux sésame. Il s'agit du Burkina-Faso, du Sénégal, du Mali (invité en remplacement de la côte d'ivoire), du Nigeria, du Ghana, du Niger et du Togo, le pays organisateur.

Comme tout pays organisateur qui a envie de bien se figurer dans sa propre compétition, le Togo affûte ses armes depuis quelques mois. La sélection junior entrera en lice face au Mali à 18h30 GMT.

Dans le but d'être plus  compétitif, les Éperviers U20 ont disputé des matchs amicaux et le dernier en date est celui du 29 novembre dernier perdu (0-1) face aux U20 du Bénin. Aussitôt ce match fini, le 30 novembre, les joueurs togolais sont en regroupement pour rentrer dans le vif du sujet.

Pour remonter le moral des jeunes Éperviers et leur rappeler l'objectif fixé, le Président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), le Lieutenant-colonel Guy Akpovy était mercredi au camp de bases de la sélection U20.

"Je vous exhorte à s'investir pour faire une bonne prestation tout au long de cette compétition. Il va falloir que vous vous rappeliez la mission pour laquelle vous êtes là, franchir au moins le cap des phases de groupes" a-t-il lancé aux jeunes joueurs.

Prenant la parole au nom de l’équipe, Agbobada Yannick a remercié le président de la FTF pour la visite et l’a rassuré quant à la motivation du groupe.

"Nous remercions la FTF pour ses efforts pour le développement du football national. Alors, on se donnera corps et âme pour obtenir le résultat escompté" a-t-il fait savoir.

Notons que le tournoi s'ouvre ce jour avec le match d'ouverture Burkina-Faso-Sénégal sous le coup de 15h30 GMT. Qui aura conquis le Togo, sera maître de la zone UFOA B? Rendez-vous au soir du 16 décembre, date de la finale de la compétition.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire