CHAMPIONNAT D1: LE BILAN À MI-PARCOURS SATISFAISANT


Depuis l'avènement de la liste "Nouvel Élan" à la tête de la Fédération Togolaise de Football (FTF)  en février 2016, le ballon roule sur toute l'étendue du territoire national. Pour la 3ème saison consécutive, le championnat national de la première division est organisé. L'exercice 2018-2019 de la D1 a bouclé le week-end dernier sa phase aller et les équipes ont connu des fortunes diverses. A l'issue de la 13ème journée, l'heure du bilan a sonné. La rédaction de gapola.net vous décline ce bilan à mi-parcours sous 3 formes: confirmation, surprise et déception.

1- LA CONFIRMATION

Déjà 9ème de la saison dernière lors de sa première apparition dans l'élite du football togolais de son histoire, l'ASCK confirme cette saison les ambitions qu'elle affichait lors du championnat écoulé. Leader après 13 journées avec un total de 23 points, la jeune équipe de Kara a montré une certaine aisance tant à domicile qu'à l'extérieur. L'ASCK se démarque par un jeu plaisant qui est toujours corroboré par les buts de l'inévitable Koudagba Kossi sur des passes chirurgicales de l'international togolais Mani Sapol.

2- LA SURPRISE

Deux équipes ont surpris agréablement lors de la phase aller. Sara FC de Bafilo, promue cette année en D1 a commencé fort et a d'ailleurs goûté aux délices de la première place en début de saison. Elle a commencé par rentrer dans les rangs après sa défaite face à L'AS OTR au stade de la JCA. Sara FC est classée après 13 journées 6 ème avec 19 points à 4 points du leader. Maranatha, la deuxième équipe qui a créé la sensation, a brillé par son équilibre. Les Messagers de Fiokpo marquent peu de buts (9) et en encaissent moins(7), ce qui leur a permis d'être sur le podium (3ème) avec 20 points.

3- LA DÉCEPTION

Même en étant 4ème avec 19 points et toujours dans la course au titre, les Showboys de Kpalimé ne sont plus restés dans la lignée de la saison dernière. Gomido a perdu son football chatouillant et est inconstant en termes de résultats. La dernière en date est la défaite étriquée face à la modeste équipe de Foadan à Dapaong. La déception la plus flagrante est celle de l'AS TOGO PORT. L'histoire de l'équipe portuaire est un véritable conte de fée. Ayant joué il y a quelques mois les phases de poules de la Ligue Africaine des Champions, l'AS TOGO PORT se trouvent aujourd'hui dans les tréfonds du classement. 4 petites victoires en 13 matches, ce qui fait d'elle 13ème avec 13 points.

A l'issue de ce parcours aller, 134 buts ont été inscrits en 91 matches soit une moyenne de 1,48 buts par match. Le suspens est toujours au rendez-vous pour la course au titre, au maintien et à la relégation, ce qui donnera sûrement plus de spectacle pour le compte de cette phase retour. Notons que la meilleure attaque est l'ASCK avec une bagatelle de 18 buts marqués et la meilleure défense, Maranatha avec 7 petits buts encaissés.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire