UN CAS DE FIÈVRE HÉMORRAGIQUE A VIRUS LASSA CONFIRMÉ AU TOGO


La fièvre hémorragique à virus  Lassa continue de faire des ravages sur le continent africain, et le Togo n'est pas du reste. Le gouvernement par le biais du ministère de la santé et de la protection sociale a enregistré ce vendredi à Doufelgou un cas confirmé de ce virus. Pour limiter les dégâts, le ministre de la santé, le Prof Moustapha Mijiyawa rappelle aux togolais les mesures à prendre.
 
D'après un communiqué du ministère de la santé, rendu public vendredi, le cas a été enregistré et confirmé chez un togolais revenu du Nigeria où il résidait depuis plus d’un an.
A l'issue de ce cas, le Prof Moutapha Mijiyawa annonce la prise des dispositions et  appelle la population togolaise à la vigilance. 
Il invite particulièrement les togolais à se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, à protéger les restes des nourritures et des aliments dans les maisons.
La fièvre Lassa, pour rappel, est une fièvre hémorragique foudroyante, causée par un arénavirus nommé virus de Lassa, de la catégorie de la fièvre Ebola. Son mode de transmission est le contact avec des aliments ou des objets ménagers contaminés par l’urine ou les excréments de rongeurs.
Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire