GOUVERNEMENT KLASSOU II / INNOCENT KAGBARA : "LE PROBLÈME D'EMPLOI DES JEUNES DOIT ÊTRE SÉRIEUSEMENT REPENSÉ"


Près d’une semaine après la déclaration de politique général du gouvernement Klassou II, Innocent Kagbara (Photo), député PDP à l’Assemblée nationale revient dans cet entretien sur les motivations du vote de confiance du groupe parlementaire NET-PDP au premier ministre Komi Selom Klassou et son gouvernement. Lisez plutôt !


Quelle appréciation faite vous de la déclaration de politique générale du Premier Ministre?

Je puis vous dire que c'est avec un très grand intérêt que nous avons suivi la déclaration de politique générale du Premier Ministre et je suis particulièrement comblé par les propositions que contient cette déclaration. Ces objectifs sont louables et vivement que les moyens pour les atteindre suivent. Je pense pour ma part que les hommes et les femmes qui composent cette nouvelle équipe en ont la compétence et j’ai foi. J’espère qu'ils mettront cette compétence au service du travail bien fait.

D'ailleurs le groupe parlementaire NET-PDP a exprimé tout son soutien à cette déclaration et souligné les trois priorités qui paraissent primordiales pour une véritable réconciliation entre les Togolais à savoir:

- Les réformes constitutionnelles et institutionnelles. 
-Les élections locales.  
-La redevabilité.

Parlant des réformes constitutionnelles et institutionnelles, pensez-vous qu'elles se feront?

Bien sûr qu'elles se feront et cela reste un passage obligatoire. Nous, le groupe parlementaire NET-PDP l'avons clairement signifié dans notre déclaration. Nous en faisons donc une priorité et exhortons la majorité à en faire une priorité et partager donc le même sentiment d'urgence que le groupe parlementaire NET-PDP. Le peuple togolais est lassé d'attendre.

Les élections locales sont aussi prioritaires que les réformes ?

Effectivement ! Vous savez, dans des États modernes, aucun développement n'est possible sans une décentralisation maîtrisée, elle seule est  capable de mobiliser et de sublimer les forces endogènes pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

Fort de tous ces paramètres, nous pensons qu'il faudra tenir les élections locales au plus tard au mois d'avril.

Quelles sont vos attentes du gouvernement Klassou II ?

D'abord je souhaite bonne chance et beaucoup de courage à tout le Gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre.

Les défis à relever sont énormes et donc pour y arriver, il faudra faire de la lutte contre la corruption son cheval de bataille. Le problème d'emploi des jeunes doit être sérieusement repensé. Le bien-être des populations, la construction de centres de santé, d'écoles, la promotion et la valorisation des produits agro-alimentaires sont autant de chantiers qui attendent le Gouvernement.

Aussi, le groupe parlementaire NET-PDP sera  à l'écoute pour porter au besoin ses critiques constructives à l'endroit des Ministres qui forcément devront donner une place importante à une véritable communication autour de leur action.

La redevabilité politique incitera nous l'espérons les membres du Gouvernement à se soumettre volontiers aux dispositions de l'article 145 de notre Constitution en déclarant leurs biens devant la Cour Suprême  même si la Loi n'en détermine pas encore la mise en œuvre.

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire