KOTOKO DE LAVIÉ ESPÈRE JOUER LA D1 EN FAISANT APPEL DES 3 POINTS RETIRÉS DEVANT LA COMMISSION DE RECOURS DE LA FTF

L'équipe de Kotoko de Lavié, à travers son chargé à la communication Franck Orocoti, a décidé d'éclairer la lanterne du public sportif, sur l'affaire des 3 points qui lui sont retirés au profit d'Agaza. Interrogé  jeudi dans l'émission "Heure de Foot" sur la radio Providence, le chargé à la communication de l'équipe est rentré dans les détails de cette affaire et a évoqué d'ailleurs ce qui a motivé les Porc-épic de Lavié à faire appel à cette décision. Outre cette affaire, il a dévoilé les ambitions de l'équipe à 6 journées de la fin du championnat national de la D2 Zone Sud.
                
Classé 4ème à 9 points du leader Ifodjè, Kotoko pense récupérer ces fameux 3 points pour se repositionner dans la course à la montée. Avant de penser à une possible montée, Franck Orocoti le chargé à la communication de l'équipe de Lavié donne les raisons qui ont poussé les verts de Tokoin Agaza a porté une réserve, d'où le retrait des 3 points.
             
"La réserve porte sur notre joueur Amétépé Dogbéda. Il faut dire que lorsque Kotoko a été mis au courant de la réserve d'Agaza, la ligue avait présenté une licence qui n'a pas été effectuée par Amétépé Dogbéda. Ce dernier a été formé à Éléphanteau où il y a joué les saisons 2015-2016 et 2016-2017. Par rapport à la réserve d'Agaza, il est  question de 2017-2018 alors que le joueur n'avait pas évolué cette saison avec l'équipe d'Éléphanteau. C'est une équipe de quartier qui n'a pas fait d'activité justement lors de la saison 2017-2018. Le joueur est libre parce qu'il n'avait pas joué la saison dernière avec Éléphanteau donc nous avons produit une licence verte, une licence qui est faite aux joueurs libres", a-t-il déclaré.

Pour Franck Orocoti, le recours est fondé à la suite des nouveaux éléments dont dispose le club.

"La commission de qualification et d'homologation a pris la décision de retirer 3 points à Kotoko de Lavié et à la suite par rapport aux dossiers que nous avons produit au niveau de la fédération, par rapport à ce que nous avons demandé à la fédération dans le sens de l'établissement de licence, par rapport également au contact que nous avons établi avec le club formateur d'Amétépé Dogbéda, nous avons jugé bon de faire appel parce que peut être la fédération n'était pas au courant de certaines informations", a-t-il fait savoir.

Le responsable communication des Porc-épic de Lavié a fait savoir que le bureau de l'équipe est confiant pour une suite favorable à l'appel.

"Les choses vont très bien au niveau de la commission de recours et on attend cette commission pour statuer sur l'appel que nous avons formulé au niveau de la fédération. Nous sommes confiants d'ailleurs par rapport à la prise en compte de notre appel par la commission  de recours" a-t-il affirmé.

A 6 journées de la fin de la D2 Zone Sud, Kotoko de Lavié pense toujours à une montée en D1, ce qui était déjà l'objectif en début de saison. C'est ce qui a été dévoilé par le responsable communication des Porc-épic.

"Nous sommes toujours dans la course pour la montée et en termes de points nous ne sommes pas décroché. Nous ne sommes pas trop loin du leader Ifodjè et si nous reprenons les 3 points retirés et que le leader fasse un faux pas, cela nous donnera l'occasion de jouer une finale avec lui. Alors l'objectif reste le même" a-t-il dit.

Pour rêver véritablement d'accéder à l'élite du football togolais la saison prochaine, Kotoko devra cartonner sur les 6 journées restantes. L'aventure commence ce dimanche à Badou pour y affronter Okiti, une équipe mal en point dans cette phase retour.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire