TENNIS ATP 500 DE RIO: LE TOGOLO-CANADIEN, FÉLIX AUGER-ALIASSIME S'INCLINE EN FINALE

 
Après avoir éliminé au tour précédent les favoris à la victoire finale, l’italien Fabio Fognini en 16ème de finale, l'uruguayen Pablo Cuevas en demi-finale, Félix Auger-Aliassime tombe en finale devant le serbe Laslo Djere en deux sets 6-3; 7-5 en 2 heures de temps, suite à des problèmes au service durant le premier set et à plus de 40 fautes directes.

Malgré qu'il ait perdu cette finale à l'ATP 500 de Rio, l'athlète canadien d'origine togolaise, Félix Auger-Aliassime (Photo) se réjouit de sa participation audit tournoi.

"C'était un tournoi spécial, probablement l'un des meilleurs auxquels j'ai participé dans ma carrière. C'était aussi spécial de voir "Guga" (Gustavo Kuerten), qui as été une grande source d'inspiration pour nous tous", a-t-il fait savoir.

Avec ce tournoi Félix Auger-Aliassime fait une ascension fulgurante dans le classement ATP, à la 59ème place, mis à jour ce lundi. En plus de cela, il est désormais au pied du podium (4ème) chez les jeunes de moins de 21 ans.

Né le 8 Août 2000 dans la ville de Montréal, Félix possède toutes les qualités pour devenir un grand joueur de tennis. Droitier et une prise de raquette à deux mains pour un revers, Auger-Aliassime, après avoir remporté le challenger de Séville en 2017, est devenu le plus jeune depuis Rafael Nadal en 2002, à entrer dans le Top 200 (168ème). 

A son palmarès, victoire au tournoi Super 12 d'Auray en 2012, l'US OPEN junior en double avec son compatriote Denis Shapovalov, finaliste du tournoi junior de Roland-Garros en 2015, finaliste en double à Wimbledon, vainqueur de l'US OPEN junior en 2016, vainqueur du challenger de Lyon en 2017 et en 2018.

Absent cet été sur les courts de tennis pour des problèmes de santé, il a vite rebondi en atteignant, contre toute attente, la finale du tournoi de Rio. Tout ceci montre la psychologie forte du joueur  et son niveau de compétiteur.  Il est sûrement promis à un bel avenir dans le tennis mondial.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire