Tél:+228 92 42 51 78
latest

11 févr. 2019

TOGO : LA C14 VA LEVER LES ÉQUIVOQUES AVEC LE CAR ET CONTINUER DANS LA DYNAMIQUE UNITAIRE


Initialement prévu pour se tenir le 12 février, le conclave de la coalition des 14 partis politiques de l'opposition togolaise est reporté sur les 14 et 15 février prochains. A défaut de la  rencontre de réflexion, la coalition  se retrouve ce lundi pour chercher à connaître les raisons du boycott du conclave du  Comité d'Action pour le Renouveau, (CAR).

Ce report est le deuxième du genre en une semaine. Initialement prévu pour le 06 février, le conclave a été reporté au 12 février avant d'être repoussé une nouvelle fois sur les 14 et 15 février prochains.

D'après Antoine Folly, délégué national de la branche togolaise de l’Union pour la Démocratie Sociale (UDS), membre de la coalition reçu sur radio victoire, le premier report est lié à l'indisponibilité des leaders de la coalition, et le second, à des soucis logistiques.

"Le conclave devrait se tenir le 06 février dernier  mais reporté pour raison d'agenda des membres de la coalition. Le 12 février il n'y avait aucun problème, mais compte tenu de l'importance des sujets à débattre nous avons jugé bon qu'il ait lieu sur deux jours. Malheureusement la salle réservée pour l'évènement ne sera pas disposée le 13 février. Voilà pourquoi nous avons décidé de décaler le conclave pour le tenir les 14 et 15 février prochains", a-t-il déclaré ce lundi.

M. Folly, président de UDS-Togo rassure tout de même que le report n'a rien à avoir avec la lettre du CAR à la coordinatrice notifiant sa décision de ne pas participer à cette rencontre. Il dit reconnaître à cet effet que le boycott décidé par le CAR fait suite à des malentendus  qui qui seront invoquées en interne à la coalition.

"Aujourd'hui même, il y a une rencontre qui est prévue entre une délégation du CAR et les autres membres de la coalition pour comprendre les motivations de sa décision. Peut-être qu'il y a des malentendus, peut-être qu'il y a des équivoques qu'il faut lever et continuer dans la dynamique unitaire", a-t-il déclaré.

Esaïe EDOH 
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire