CHAMPIONNATS UNIVERSITAIRES 2019: LA FSHS BAT LA FORMATEC ET OUVRE LE BAL


Après le tirage au sort effectué le 4 mars dernier, les hostilités ont été lancées mercredi, sur le campus universitaire de Lomé. Le coup d'envoi, de la nouvelle aventure des Championnats Universitaires, a été donné en présence des autorités universitaires et sportives. Le football, sport roi au Togo, donne le ton de cette édition 2019 des Championnats Universitaires avec la rencontre opposant le champion en titre la FSHS à la FORMATEC. À l'arrivée, victoire de la FSHS sur le score de deux buts à zéro.

Avant la rencontre inaugurale, le public a assisté au défilé des 24 équipes dont 13 de l'Université de Lomé et 11 des autres Universités de la capitale. S'en suivent, les remises de matériels sportifs, des différents partenaires des Championnats Universitaires 2019, à l'Université de Lomé.

Selon Kafui Kpegba, vice-présidente chargée de la vie universitaire, les  Championnats Universitaires visent à créer une cohésion entre les étudiants et leur permettre de s'affirmer sur le plan sportif et culturel.

"L'objectif, comme les années précédentes, c'est d'amener ces jeunes à un brassage sportif leur permettant de se connaître et aussi de sortir des amphithéâtres et des classes pour fraterniser à travers le sport. La culture suivra après les Championnats à travers les JOCUL. Ce sont des moments intenses de cultures pour nos jeunes des différentes écoles qui manifestent chacun à son niveau ce qu'ils ont de précieux comme culturel au niveau de leur région", a-t-elle déclaré.

Pour Mme Kpegba, l'Université de Lomé avait eu un contre temps, ce qui a fait que les terrains ne sont pas couverts de pelouses synthétiques.

"Nous avons rêvé et l'année passée, nous l'avons même annoncé que cette année, à la reprise des Championnats, les terrains seront totalement transformés mais nous avons eu un contre temps qui a fait que ce n'est pas encore réalisé. Mais nous sommes toujours sur le projet et nous espérons que sous peu, ces terrains seront en normes et permettront à nos sportifs de jouer dans de meilleures conditions", a-t-elle fait savoir.

De son coté, Cris Dackey, chef de la division sport à l'Université de Lomé relève les innovations apportées à l'instar des trophées qui seront définitifs et la pluralité de la candidature féminine dans les différentes disciplines.

"Nous jouons en phases préliminaires,  aller et retour en football dont 23 équipes y participent. Cette année, les trophées que les équipes gagnent sont définitifs. Ce sont des innovations majeures. Nous avons 23 podiums qui seront médaillés en or, argent et bronze. Cette année, nous avons beaucoup de panoplies d'épreuves et de disciplines sportives dans cette compétition. Il y a de l'engouement au football féminin, nous avons enregistré 5 équipes au lieu de 2 l'année précédente. C'est pareil au Volley Ball et en Athlétisme", a-t-il indiqué.

Rappelons que 9 disciplines prendront d'assaut les différents terrains et salles de l'Université de Lomé. Outre le Football, on a le Handball, le Tennis, le Tennis de table, le Taekwondo, la danse sportive et l'Athlétisme. Rendez-vous le 26 Avril prochain pour la grande apothéose des Championnats Universitaires 2019. Que la Fête Sportive soit belle!

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire