ÉLIMINATOIRES CAN 2019/J6: CLAUDE LEROY MISE SUR LA QUALIFICATION DES ÉPERVIERS


A quelques jours de cette rencontre capitalissime  entre les Éperviers du Togo et les Écureuils du Bénin prévue sur le dimanche 24 mars 2019 à Cotonou, le sélectionneur national fait un appel vibrant à tous les acteurs du football togolais. Ce match, qui déterminera l'avenir de Claude Leroy, selon ses dires, à la tête de l'équipe nationale, est primordial à la survie des autorités sportives et de certains joueurs. Pour se qualifier pour la prochaine messe continentale, Claude Marie-François Leroy a donné des pistes et avoue que toutes les conditions sont réunies pour y parvenir.

Selon le sélectionneur national, qui est  habitué à ces genres de matchs couperets, seule la sérénité et la concentration permettent d'atteindre l’objectif.

"C'est la 6ème fois que je joue une qualification sur le dernier match et très souvent à l'extérieur. Il ne faut pas jouer le match avant qu'il n'ait lieu, il ne faut surtout pas tomber dans les provocations, il faut garder beaucoup de sérénité, se concentrer sur un objectif", a-t-il déclaré.

A en croire Claude Leroy (Photo), les Éperviers se rendront au Bénin par voie terrestre et respecteront leur programme de séances d'entraînements.

"On va démarrer l'entraînement le lundi 18 mars, on fera le dernier entraînement le 22 mars dans la matinée et on partira le 22 dans l'après-midi. On a tout planifié, tous les horaires vont être respectés. Le meilleur moyen de transport pour y aller, c'est le bus. Il ne faut pas faire preuve d'arrogance pour aller en avion parce que ce n'est pas un déplacement très long. On va y aller en bus, tranquillement faire un entraînement le samedi à l'heure du match, se concentrer et travailler tactiquement", a-t-il indiqué.

Pour M. Leroy, tout a été planifié par les autorités par rapport aux primes et invite les acteurs à s'unir autour de la sélection nationale pour que cette qualification soit effective.

"Ce qu'on veut, c'est être en Égypte en 2019 donc on ne va pas perdre de temps à discuter sur les primes. On sait que tout a été établi. C'est prévu et il n'y a même pas de discussion là-dessus. Vraiment, il n'y a pas de problème particulier, ce dont je rêve depuis toujours, c'est qu'il y ait une unanimité, une solidarité, une envie de tout le monde de donner un coup de main et que tout le monde pousse dans le même sens. Ce qui permettra qu'on puisse aller très loin et très haut", a-t-il affirmé.

Le premier contingent des joueurs débutera lundi les séances d'entraînements. Le défenseur togolais Djene Dakonam sera le dernier joueur à rejoindre le groupe mardi prochain, compte tenu du match Valence-Getafe de la 28ème journée du championnat espagnol qui s’est joué, dimanche.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire