ÉLIMINATOIRES CAN 2019/J6: LA FTF S’ACTIVE POUR LA VICTOIRE DES ÉPERVIERS AU BÉNIN


En vue de la bonne marche du match fatidique entre les Écureuils du Bénin et les Éperviers du Togo prévu le 24 mars prochain au Stade Général Matthieu Kérékou, les autorités sportives togolaises ont déjà pris les taureaux par les cornes. La semaine dernière, une réunion a été organisée entre le ministère en charge des sports et l'instance faîtière du football national (FTF). Le bienfondé de cette rencontre est de choisir la meilleure stratégie possible pour mobiliser les supporters togolais et avoir un match avec facteur violence zéro en terre béninoise.

Selon Guy Kossi Akpovy, président de la FTF, la mobilisation n'a pas encore pris son envol parce que la FTF veut faire les choses en grand en laissant cette charge à une structure de marketing.

"Nous n'avons pas encore commencé la mobilisation parce que nous voulons confier cela à une entreprise de marketing. Nous venons de signer un contrat avec un groupement. Nous voulons faire des choses intéressantes pour cette mobilisation. Nous ne voulons pas faire des choses au hasard donc nous voulons vraiment avec les analyses qu'il faut,  pour que la sensibilisation soit faite et que les gens comprennent que nous sommes déjà dans cette lancée pour ce match très important pour nous", a-t-il fait savoir.

Pour M. Akpovy (Photo), cette rencontre avec le ministre des sports a permis à la fédération de dévoiler ses actions au ministère. Il appelle alors la population à se mobiliser derrière les Éperviers, en adoptant la bonne attitude pour ne pas tomber dans la provocation, le 24 mars prochain au Bénin.

"Nous avons commencé des actions à travers des réunions avec le staff technique et avec certains acteurs de football. Aujourd'hui, on n'est pas en retard et voilà cette réunion importante avec le ministère des sports pour leur dire exactement ce que nous avons fait et ce que nous entendons faire demain. La question, c'est comment faire en sorte que nos joueurs soient sereins pour ce match, également la population doit aussi comprendre que l'enjeu est très important et qu'ils doivent avoir un bon comportement pour que nous ne puissions pas tomber dans des provocations de nos frères béninois", a-t-il affirmé.

Notons que dans les prochains jours, une rencontre entre le ministère en charge des sports et les hommes de média est prévue.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire