PND: FAURE GNASSINGBE EN OPÉRATION DE CHARME A KIGALI


Depuis lundi, le  Chef de l’État, Faure Gnassingbé vend, à Kigali au Rwanda, les mérites du Plan National de Développement (PND) et séduit des investisseurs à financier ce projet. C'est à l'occasion de la 7ème édition de l’Africa CEO Forum à laquelle il y prend part.

Convaincu de la portée de ce projet pour le développement du Togo, le chef de l'État est depuis quelques mois déjà à la recherche d'une enveloppe financière de  4622,2 milliards FCFA. C'est la recherche de cette somme qui l'a conduit de nouveau à ce forum qui s'est ouvert lundi pour prendre fin mardi.

Après l'ouverture de la rencontre, le président Faure Gnassingbé (Photo) a présidé la session "Invest In Togo" devant un riche parterre d’investisseurs. Les échanges ont tourné essentiellement  autour du PND.

Au cours de cette session d'échanges, le président Faure Gnassingbé a présenté la vision du Togo à travers ce plan quinquennal qui est un document de référence en matière de développement. Ce plan vise à faire du Togo un hub logistique et un centre d’affaire de premier plan dans la sous-région, développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives, consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion. 

La mise en œuvre de ce projet  nécessite un investissement de 4622,2 milliards FCFA. Une contribution du secteur privé à hauteur à plus de 2999,1 milliards de FCFA (5,4 milliards $), soit 65% du coût global est attendue. Les dépenses d’investissement public, quant à elles, sont attendues à 1623,1 milliards de FCFA (2,9 milliards $), représentant 35% du coût global.

La délégation togolaise à cette rencontre est composée des ministres de l’Économie et des Finances, Sani Yaya, de l'économie numérique Cina Lawson, du directeur général de Do-Pharma Frédéric Dovi-Akué, directeur général de MSC-Togo, Grégory Krief, et du directeur général Bamboo Capital Florian Kemmerich.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire