TOGO : DES ACTEURS LOCAUX DE DÉVELOPPEMENT SE FAMILIARISENT AU PND


Alors qu’il sera lancé officiellement le 4 mars prochain, par Faure Gnassingbé, le chef de l’État togolais, le Plan National de Développement (PND) était samedi au cœur d’une rencontre préparatoire entre les acteurs locaux de développement. Au cours de cette rencontre, il était question d’amener lesdits acteurs à une appropriation des objectifs du PND en vue de sa vulgarisation dans les différentes localités.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la campagne de vulgarisation du Plan National de Développement (PND 2018-2022), a permis aux participants de s’approprier le plan, qui vise à faire du Togo, une nation à revenu intermédiaire économique, socialement et démocratiquement solide et stable, solidaire et ouverte sur le monde.

Selon Etsri Homevor, secrétaire général du ministère de la planification, du développement et de la coopération, il est important que tous les acteurs intervenant dans la mise en œuvre du PND soient outillés pour l’atteinte des objectifs fixés.

"Il est important de s’assurer que tous les acteurs qui ont contribué à son élaboration s’approprient les contours, en connaissant les détails pour que dans la mise en œuvre, ils puissent le décliner en programme, projets et activités qui doivent être menés pour l’atteinte des objectifs. Ces acteurs devront permettre de relayer les objectifs du PND surtout en langues locales afin de toucher les populations de différentes localités", a-t-il déclaré.

Cadre de référence des actions publiques de développement du gouvernement togolais sur la période de 2018-2022, le PND comprend 3 principaux axes pour "mettre en place un hub logistique d'excellence et un centre d'affaires de premier ordre dans la sous-région; développer des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d'industries extractives et surtout consolider le développement social et renforcer les mécanismes d'inclusion".

Thierry AFFANOUKOE
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire