TOGO: LA CSET MENACE DE REPRENDRE LES GRÈVES


Depuis la signature du protocole d'accord entre le corps enseignant représenté par la CSET et le gouvernement, les enseignants sont restés silencieux espérant une suite favorable dans un bref délai. Mais à ce jour, rien n'est fait. Ce qui  provoque la frustration de la CSET qui menace de reprendre son arme de combat dans les prochains jours.

A travers une correspondance adressée au ministère en charge de l'enseignement, la CSET menace de reprendre la grève dans les prochains jours. Cette menace fait suite au silence du gouvernement malgré la sollicitation d'une rencontre de clarification demandée par la CSET.

"Nous sommes au regret de constater qu'aujourd'hui, 25 jours après cette réunion qu'une suite n'a été donnée alors que l'effet financier pour le compte de 2 milliards promis pour l'année 2019 devrait se faire sentir sur le salaire des enseignants à partir du mois de janvier 2019", écrit Atsu Atcha, coordonnateur de la CSET.

Cette situation déplorable risque, d'après la CSET "de porter un coup à la confiance qui commençait à s'installer entre les acteurs".

La CSET dans sa lettre se montre déterminer à reprendre les grèves si le gouvernement tarde à réagir.

"Vu que nous avons respecté notre part de l'accord et nous avons aussi été patients jusqu'à ce jour, nous ne serons répondre aux désagréments éventuels pouvant survenir dans les prochains jours", souligne Atsu Atcha.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire