TOGO: LE DÉVELOPPEMENT DU FOOTBALL AU CŒUR D'UNE RENCONTRE EXPERT FTF-JOURNALISTES

  
Il y a quelques mois, l'instance faîtière du football national (FTF) a lancé un programme quadriennal (2019-2023) dans l'optique de redynamiser le sport roi au Togo. Pour rendre ce programme efficace et efficient, la FTF a commis un expert sénégalais Diamil Faye. Ce dernier aura pour tâche de coordonner les activités du Comité de Pilotage des Projets Forward (COPIL). Afin de mener à bien sa mission,  Diamil Faye a rencontré jeudi, dans les locaux de la FTF, les acteurs du football togolais dont les journalistes sportifs.

Pour Diamil Faye (Photo), expert de la FTF et directeur de la société Jappo, le plan de développement va prendre en compte toutes les entités du football.

"C'est de faire un plan de développement sur les 4 prochaines années qui soit inclusif. Il ne s'agit pas pour la FTF d’être dans son coin et de proposer un plan de football mais d'aller à la rencontre de tous les acteurs. C'est dans ce sens qu'on a voulu écouter la presse. On a déjà rencontré le ministre des sports, le comité national olympique du Togo, certains clubs et certaines ligues parce que cela prendra beaucoup de temps et on descendra au maximum jusqu'aux supporters, partenaires et possibles partenaires qu'ils soient institutionnels ou privés. Il y aura même un questionnaire qui sera en ligne vers la fin du processus pour le public général afin qu'ils puissent donner leur opinion sur le football", a-t-il déclaré.

Selon le collaborateur de la FIFA sur le programme de développement dénommé Performance, les membres de la FTF sont déterminés et convaincus à la réussite de ce programme de développement du football local sur le long terme. 

"J'aime bien m'impliquer dans des projets où les dirigeants sont convaincus du travail qu'on va faire. Depuis le début, toutes les rencontres que j'ai eu avec le président, le Secrétaire Général, les membres du comité exécutif, il y a vraiment un quitus pour dire qu'on y va. Donc je pense qu'ils ont envie de transformer ce football et sincèrement si ce n'était pas le cas, je ne serai pas devant vous pour vous parler", a-t-il indiqué.

Au cours de la rencontre, des journalistes sportifs ont relevé les manquements et les points positifs ont trait au fonctionnement de la FTF. Il s’agit de la communication, du marketing, des équipes nationales, des compétitions, de l'État, des Infrastructures...

À l'issue de cet échange, des recommandations communes, dans chaque catégorie, ont été faites pour faire avancer le football au Togo.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire