TOGO : LE PND, UN NOUVEAU DÉPART POUR LE DÉVELOPPEMENT


Faure Gnassingbé, le chef de l’État togolais a lancé lundi à Lomé, devant un parterre de personnalités, le Plan National de Développement (PND). Couvrant la période 2018-2022, le PND est un engagement du gouvernement pour réaliser les transformations nécessaires à l’édification du Togo moderne.
Selon Faure Gnassingbé, tous les togolais doivent se sentir concernés par la mise en œuvre du PND dont les objectifs seront atteints grâce au travail. 

« Si nous partageons l’amour du travail qui génère la croissance, nous devons également tout mettre en œuvre pour partager les fruits de la croissance. C’est là le pari du Plan National de Développement 2018-2022 dont la cérémonie de lancement nous rassemble aujourd’hui », a-t-il déclaré.

A l’en croire, Le PND est formulé dans une démarche inclusive et cohérente, dont la trame demeure la recherche de meilleures conditions de vie pour les populations avec à la clé « la redistribution des richesses entre toutes les filles et tous les fils » du pays.

Dans son adresse de lancement, Faure Gnassingbé a invité les togolais à croire en ce projet et surtout à se l’approprier pour sa réussite.

« En cette occasion du lancement du PND 2018-2022, je voudrais partager avec vous ma conviction qu’il est en notre pouvoir de faire de ce cheminement un succès. Pour cela, nous devons être nous-mêmes le point de départ des transformations que nous recherchons. Le PND attend de nous des attitudes qui favorisent un environnement propice aux investissements. Cette ambition a besoin d’une mentalité nouvelle pour donner la pleine mesure de son potentiel. Nous devons donc, tous autant que nous sommes, à adopter et conserver cet état d’esprit », a-t-il lancé.


Pour le chef de l’État, le succès du PND dépendra entre autres de la stabilité du pays, la cohésion sociale et l’engagement des citoyens.
        
« Sans la paix et un environnement rassurant, nous ne serons pas capables d’attirer les impor­tants investissements nécessaires aux grands projets structurants du PND. Si nous voulons nous affirmer comme une destination de choix pour les capitaux privés dont nous avons besoin, nous devons à tout prix préserver notre pays des soubresauts et des vi­olences qui paralysent durablement l’économie », a-t-il conseillé.

Notons que le PND du Togo qui  est un  document de référence s’appuie sur les défis majeurs dégagés du diagnostic de la situation économique, social et environnemental.

Thierry AFFANOUKOE


Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire