YARK ET TCHEDE-ISSA REMOBILISENT LE GRAND TÔNE POUR UNIR EN VUE DE 2020

Ils étaient tous là, samedi à Cinkassé, ville située à 663 Km de Lomé. Ministres, députés et cadres du parti, Union pour la République (UNIR) pour exprimer leur gratitude aux populations du Grand Tône qui ont plébiscité le parti dans la circonscription, lors des législatives du 20 décembre. Composée du Général Yark Damehame, ministre de la sécurité et de la protection civile et Bouraima Kanfitine Tchede-Issa, ministre délégué auprès du ministre de l’eau, de l’équipement rural et de l’hydraulique villageoise, la délégation a tenu un grand meeting pour remobiliser les militants et sympathisants du parti présidentiel en vue des futures élections.

Ce meeting aux allures  d’une pré- campagne, a été l’occasion pour la délégation, de remercier les populations locales pour leur avoir accordé leurs suffrages lors des élections législatives du 20 décembre et surtout une opportunité pour les cadres de la localité de témoigner leur gratitude au chef de l’État, Faure Gnassingbé qui a fait nommer cinq (5) fils du Grand Tône dans le gouvernement Klassou II.

Au cours du meeting, la délégation a sensibilisé et informé les populations sur les différentes actions du gouvernement notamment le lancement du Programme National pour le Développement (PND), lancé le 4 mars dernier par Faure Gnassingbé. Aussi, les actions des députés à l’hémicycle, notamment l’adoption du règlement intérieur de de l’Assemblée Nationale, l’installation du bureau du parlement, le vote de confiance accordé à la déclaration de politique générale du premier ministre et les réformes politiques en cours ne sont pas passées sous silence. Cette rencontre avec les populations a permis également à la délégation de les remobiliser en vue des élections locales et la présidentielle de 2020.

Les populations à leur tour, ont remercié les ministres, les députés et les cadres pour cette démarche qui  faut- il le préciser  s’inscrit dans la politique du chef de l’État  qui privilégie la proximité et l’écoute des populations pour améliorer leurs conditions de vie.

Par ailleurs, elles ont plaidé pour une satisfaction totale de leurs différentes doléances adressées lors de la  compagne législative.

Edem KOAMI 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire