CLAUDE LE ROY: "JE NE SUIS PAS EN FIN DE CONTRAT"


À l'issue de la deuxième édition du concours "Graines du Togo" qui consacrait Gaké Ami Reine chez les filles et Tchagnao Faychal chez les garçons, le promoteur a fait un petit debriefing de la grande finale. Claude Le Roy, initiateur de ce concours, s'est présenté devant la presse pour faire une petite analyse de l'aventure "Graines du Togo" de cette année et sur son avenir avec la sélection togolaise. Une déclaration qui a surpris plus d'un.

A en croire, Claude Le Roy (Photo), à l'heure actuelle, il demeure sélectionneur national et pense y rester pour longtemps.

"Je suis au Togo et je suis toujours sélectionneur des Éperviers du Togo. Je ne lis pas dans les oracles, je ne suis pas devin, ni sorcier pour savoir le nombre d'années que je passerai à la tête de la sélection togolaise. Je suis là et je continue de bosser", a-t-il déclaré.

Venu au Togo un 6 avril 2016 et ayant signé un contrat de 3 ans, Claude Le Roy stipule qu'il n'est pas au terme de son contrat.

"Je ne suis pas en fin de contrat pour le moment. J'ai encore quelques mois de contrat mais les contrats sont faits pour s'arrêter ou pour être renouveler, il y a deux possibilités. Ma préoccupation personnelle n'est pas le plus important, le plus important c'est le football togolais", a-t-il fait savoir.

Selon Claude Le Roy, l'élimination le 24 mars dernier en terre béninoise pour la CAN 2019 l'a tellement affecté entraînant des changements au niveau de son physique.

"Je suis très triste depuis cette élimination, j'ai perdu beaucoup de poids", a-t-il laissé entendre.

Alors le public sportif doit encore une fois supporter le technicien français pour de nombreuses années malgré leurs remous et désapprobations.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire