INTERVIEW EXCLUSIVE/FRANCIS DUCREUX: "IL FAUT 35 MILLIONS DE PLUS DANS LE BUDGET POUR QUE LE TOUR DU TOGO INTÈGRE LE CALENDRIER UCI"


La conférence de presse organisée mercredi à Lomé, a donné le ton de la nouvelle aventure du Tour Cycliste International du Togo. Il est prévu du 09 au 14 avril 2019, avec la participation de 8 nations étrangères. Toujours à la rescousse de la Fédération Togolaise de Cyclisme, Francis Ducreux (Photo), le promoteur du Tour, pérennise cet événement. A moins d'une semaine de la compétition, il  se confie à la rédaction de gapola.net . Il est revenu sur la 28ème édition dans toute sa globalité et des efforts à fournir pour que le Tour du Togo soit compté parmi le gratin africain.  Lisez plutôt !
 
Gapola: Le Tour International Cycliste du Togo est à sa 28ème édition, a-t-il vraiment progressé ?

Francis Ducreux: Oui. La progression du Tour passe tout d'abord par l'organisation de plus en plus professionnelle grâce à tous les acteurs, fédérations, autorités, médias et partenaires. Ensuite, cette année le tour est plus fluide dans son parcours montagne et arrivée pour les sprinteurs et rouleurs.

Que faire pour que le Tour du Togo puisse intégrer le calendrier UCI?

Il faut 35 millions de plus dans le budget.

Quelle sera la particularité du Tour Cycliste International du Togo 2019?

La particularité de cette édition est que le parcours est beaucoup plus diversifié.

Vous aviez dit en conférence de presse que les togolais n'ont fait pas une course à l'étranger avant le Tour. Ne serait-il pas un désavantage pour les deux équipes togolaises?

Oui, mais ils ont eu à faire une bonne préparation. Ce qui fera la différence est que l'entraînement ne remplace pas la compétition.

Selon vous, qu'est ce qui est à l'origine des contreperformances des cyclistes togolais sur leur propre tour ? 

Tout simplement un manque de compétition à l'extérieur.

Outre le Tour du Togo, la fédération n'arrive pas à trouver des sponsors pour ces différentes activités notamment le Grand Tour de la Kozah. Comment peut-on l'expliquer?

Je pense qu'il faut un excellent responsable marketing.

Une petite fiction: Comment voyez-vous le Tour du Togo dans les années à venir?

Un tour qui progressera inévitablement grâce au président Kokou Gagou et à l'ensemble de la Fédération.

Votre mot conclusif

Je voudrais remercier l'ensemble de l'équipe de Sporpub, mes collaborateurs Lucky Boro, Agbessi Gaba, Yawo Djossou. Je remercie le Chef de l'État son excellence Faure Essozimna Gnassingbé ainsi que son excellence le ministre en charge des sports Foli-Bazi Katari. Je n'oublie pas nos médias et nos partenaires, sans eux il n'y aurait pas de Tour du Togo. Je lance un appel aux supporters pour qu'ils soient tout au long du parcours pour encourager nos coureurs  et que le Tout Puissant nous accompagne pour la réussite de ce Tour et que vive le Tour du Togo. Merci à tous.

Interview réalisée par John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire