L’A.V.DEV AUX PETITS SOINS SANITAIRES DES POPULATIONS DE KPATAKPANI


A l’initiative de l’Association Vision pour le Développement de Kpatakpani (A.V.DEV),  les populations de Kpatakpani dans la préfecture de Tchamba, ont été gratuitement consultées cette semaine, dans diverses pathologies à savoir le diabète, l’hypertension artérielle, les hépatites etc…. La démarche vise à faire connaitre aux vieillards, jeunes et enfants leur statut.
 
Selon Amadou Allassani, l’un des responsables de l’A.V.DEV, l’association veut à travers cette opération aider les populations à se faire consulter.

"Nous voulons aider nos parents, nos frères et sœurs à connaitre leur statut. Ce qui leur permettra de changer leur mode de vie. Comme on le dit sans la santé aucune œuvre n’est possible. Or nos parents ici n’ont pas les moyens pour se faire consulter. Il faut absolument les aider. Et c’est ce que nous avons fait", a-t-il expliqué.

En effet, ces consultations ont permis à l’équipe médicale composée de spécialistes de prendre en charge certains cas et de prodiguer des conseils aux populations.

L’A.V.DEV qui regroupe les filles et fils de Kpatakpani résidents partout dans le monde, œuvre pour le développement économique et socioculturel du canton et fait la promotion du vivre ensemble.

"L’association veut mettre en commun toutes les énergies afin de permettre à notre canton d’amorcer un vrai développement. Elle est sans connotation politique. Nous avons besoin de cela, si nous voulons contribuer véritablement au développement de Tchamba et partant, de tout le pays", a déclaré M. Allassani.

Alors que l’A.V.DEV va officiellement lancer ses activités le 20 avril prochain, entre autres par une journée de réflexion, il est à noter que déjà, chaque deux(02) ans, les filles et fils de ladite localité se retrouvent en journée de réflexion pour parler des maux qui minent le développement du milieu et proposer des approches de solutions. Et à ces occasions, des prières sont organisées pour implorer Dieu afin qu’il continue par protéger les populations de la localité et partant, celles de tout Tchamba.

La Rédaction
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire