TENNIS:TOURNOI ITF/CAT DES MINIMES: LE TOGO TRÔNE AU CLASSEMENT DES MÉDAILLES

  
Après la première phase de la compétition, les rideaux sont tombés sur la deuxième phase vendredi. Lancé le 30 mars dernier, le tournoi réservé aux athlètes des moins de 14 ans ont dû croiser leurs raquettes afin de représenter leur pays de la plus belle des manières et d'améliorer leur classement sur le plan africain. Alors, à la fin du tournoi le 05 avril, l'équipe togolaise a été honorée avec de nombreuses médailles dans leurs escarcelles. Le plus en vue d'entre elle est le jeune Padio Isaac qui enchaîne avec le titre final en simple garçons après avoir été victorieux lors de la première phase.

Cette compétition a réuni 28 garçons et 22 filles venant d'horizons diverses. 8 pays dont le pays organisateur le Togo ont compéti pendant une semaine. Il s'agit du Bénin, de la Côte d'ivoire, de l'Égypte, du Ghana, du Kenya, du Madagascar et du Nigeria. Un véritable tournoi de haut niveau qui a réuni les meilleures nations de la balle jaune sur le continent.

Après avoir bataillé dur pour se débarrasser du nigérian Ibrahim Suleiman lors de la finale de la première phase, la pépite togolaise Padio Isaac a été expéditif 6-2 - 6-3, en finale de la deuxième phase, face au ghanéen Yakubu-Lea Abubakari. Il montre, du coup, sa suprématie sur la catégorie des 14 ans et moins avant d'être promu la saison prochaine en catégorie supérieure.

Selon le président de la Fédération Togolaise de Tennis, Atafaitom Romain Tagba, l'organisation a été parfaite, les attentes de la fédération ont été comblées et se projette pour les compétitions nationales et internationales à venir.

"Globalement nous pouvons dire que l'organisation a été parfaite, les joueurs ont été à la hauteur de ce que nous avons voulu, ils se sont battus corps et âmes. Les garçons togolais ont pratiquement eu les médailles d'or dans leur catégorie. Nous pouvons alors les féliciter. Nos attentes sont comblées, tout s'est bien passé, il n'y a pas eu d'incidents. Dans le mois de juin ou septembre, nous allons organiser deux étapes de circuit junior. Sur le plan national, nous aurons à organiser des compétitions dans toutes les catégories", a-t-il affirmé.

Selon Koffi Galokpo, le directeur technique national de la Fédération Togolaise de Tennis, Koffi Galokpo, la compétition a pris une nouvelle dimension sur le plan technique et parle du diamant brut, Padio Isaac, qui reste à polir.

"Le niveau est un peu plus élevé que la dernière fois parce que nous avons vu la performance des uns et des autres, nous sentons déjà qu'il y a une amélioration chez les jeunes. Parlant de Padio Isaac, celui qui a littéralement dominé la compétition, nous reconnaissons son potentiel et son changement sur le plan mental constaté tout au long du tournoi. C'est un jeune qui possède beaucoup de capacités. Mais la dernière fois, il n'avait pas le moral et on a essayé de mieux  l'encadrer, cette fois ci il a donné un bon rendement et c'est une bonne performance pour le Togo", a-t-il déclaré.

Outre Padio Isaac, d'autres jeunes togolais se sont illustrés lors de ce tournoi des minimes. Il s'agit de Dogbefu Kossi qui a gagné le double garçon avec Padio lors de la première et  deuxième phase, Talaki Valentine pour la double fille avec Tchamoussi Grâce et 3ème pour les simples filles. Au total, l'équipe togolaise s'en sort avec 9 médailles soit 8 médailles en or et une en bronze.

Notons qu'à l'issue de la cérémonie de remises des médailles, des diplômes ont été octroyés aux entraîneurs admis à la formation ITF Niveau 1.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire