Tél:+228 92 42 51 78
latest

11 avr. 2019

TOGO : BOLLORÉ FAIT GAGNER DES POINTS AU PORT AUTONOME DE LOMÉ

Les performances du Port Autonome de Lomé (PAL) ne sont plus à présenter, les chiffres parlent d'eux-mêmes. Des résultats obtenus, grâce à la dynamique de la filiale du Groupe Bolloré incarnée par le manager Charles Gafan (Photo), et  saluée par la coordination du réseau francophone du programme "TrainforTrade" de la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le Développement qui tient depuis mardi à Lomé, sa 21e réunion.

En effet, le programme "TrainforTrade"  qui regroupe les cadres portuaires de 08 pays africains (Bénin, Guinée, Côte d'Ivoire, Cameroun, Gabon, Sénégal, Haïti et le Togo) vise à renforcer les capacités des acteurs portuaires des États membres, afin de parvenir à une gestion portuaire saine, efficace et performante.

Selon Dominique Chantrel, chargé de la gestion du programme portuaire à la CNUCED, les investissements de ces dernières années dans les infrastructures portuaires font du Port Autonome de Lomé, l’un des ports les plus en vue dans le monde.

"Le Port Autonome de Lomé s'est développé de façon exponentielle. Il existe sur la carte internationale car il fait partie des grands ports mondiaux ", a-t-il déclaré.

En terme de chiffres, l'expert a précisé que le port de Lomé " a triplé son activité depuis 5 ans".

" Le développement économique du Port de Lomé est tellement important que l'impact de la formation se voit dans l'efficacité et la performance de son personnel " s'est réjoui M. Chantrel, avant d'ajouter que pour maintenir ce cap et réussir ce défi, " nous allons continuer à travailler avec des hommes forts pour augmenter d'ici les 5 années à venir le nombre de containers ".

Sur les quatre dernières années,  le PAL a triplé le trafic container avec une hausse considérable et spectaculaire de plus de 283%. Avec ce niveau de performances, le Port de Lomé a été classé en 2017 principal port à containers de l'Afrique de l'ouest devant le Port de Lagos.

Une analyse plus pertinente de ces résultats prouvent qu'ils sont la résultante de l'orthodoxie que  la filiale du groupe Bolloré, Togo Terminal  imprime à la gestion du port de Lomé. Avec  Charles Gafan et ses infatigables collaborateurs, la sécurité y est assurée à 100% grâce à la technologie du scanner. Le personnel, mis dans des conditions idoines de vie et de travail, ne ménagent aucun effort pour soutenir leur premier responsable et l'aider à atteindre les nobles objectifs qu'il s'est fixés.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire