Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 avr. 2019

TOUR CYCLISTE INTERNATIONAL DU TOGO: LES RIDEAUX TOMBENT SUR LA 28ÈME ÉDITION


Démarré le 10 avril dernier par la première étape Lomé-Atakpamé, le Tour du Togo a pris fin dimanche, avec la 5ème étape par un critérium au niveau du circuit d'Agoè, long de 28 km. Très mouvementé depuis le début de la compétition avec des échappés et des tactiques d'équipes, le 28ème Tour Cycliste International du Togo a été secoué, lors des deux dernières étapes, par des faits majeurs. La 4ème étape a été annulée pour cause de manifestation politique et la 5ème a été retardée par une forte pluie. Prévue pour commencer à 13h GMT, la dernière étape a finalement débuté à 16h GMT.

Au début de ce critérium, il y avait une rude concurrence entre l'équipe allemande, l'équipe burkinabé et celle belge. Les trois équipes se tiennent dans un mouchoir de poche en termes de temps et peuvent prétendre à une victoire finale. Au finish, la tactique allemande a payé et ils sont, d'ailleurs, double lauréats. Tobias Tetzlaff lève la dernière étape et permet à son compatriote Julian Hellmann de garder le maillot jaune de leader.

Selon le vainqueur de la dernière étape, Tobias Tetzlaff, ils étaient désavantagés par le nombre réduit de leur équipe comparativement aux autres concurrents mais la tactique mise en place a porté son fruit et il est très content de cette première victoire à l'extérieur.

"On savait que les burkinabé, les français et les belges allaient attaquer dans la course. Malheureusement qu'on est que 3 dans notre équipe mais on s'est dit d'attaquer et de chasser les attaques adverses. Les virages étaient vraiment dangereux et heureusement que personne n'a chuté parce que la piste était glissante compte tenu de la pluie. Je suis très content parce que c'est ma première victoire d'étape à l'étranger et en plus ici au Togo avec de la bonne concurrence", a-t-il affirmé.

Pour le vainqueur du tour 2019, Hellmann Julian, la différence a été faite lors de l'étape de la montagne et il se dit content pour la victoire et de surcroît de découvrir la culture togolaise.

"On veut gagner correctement le Tour. À la première étape, le français a pris le maillot jaune sans travailler mais lors des prochaines étapes, on a vu que je suis plus fort que lui. Je ne suis pas sprinteur mais j'ai distancé les autres dans les montagnes. Il faut dire que notre équipe a toujours contrôlé la course. Je dis merci pour l'invitation, merci au peuple togolais et nous avons eu la possibilité de venir ici pour faire la connaissance de votre culture", a-t-il fait savoir.

Au terme des 4 étapes, l'allemand Hellmann Julian occupe la première place, suivi du burkinabé Daumont Paul et du belge Van De Mieroop Sam. L'allemand Hellmann Julian succède ainsi à Abdelaziz Nikiéma, vainqueur du 27ème tour, l'année passée.

John ATTISSO
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire