UCJG/YMCA INVITE LES JEUNES A CONTRIBUER A LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT


La protection de l'environnement est depuis  quelques années déjà, l'affaire de tous. Et l'Union Chrétienne des Jeunes Gens (UCJC/YMCA) s'y met également. Les 28 et 29 mars derniers, elle a initié une série d'activités en ce sens à travers la première édition de Festifoot.

Il s'agit au cours de ces deux (2) jours de sensibiliser les jeunes d'Atakpamé et de Lomé sur la préservation de l'environnement. A cet effet des conseils et bonnes pratiques pour garantir un environnement sain ont été enseignés aux jeunes.

A Atakpamé, ils sont environ  200 jeunes à bénéficier de cette sensibilisation sur la préservation et la protection de l'environnement. A la suite de la sensibilisation ces jeunes et responsables d'UCJG ont procédé à la mise en terre de 250 plants (teck et oranger) sur le site de l'association à Kamina (préfecture de l'Ogou).

A Lomé, des jeunes ont été également sensibilisés sur les enjeux de la protection de l'environnement. Suite à la sensibilisation, ils ont mis au propre le siège de l'association.

S'agissant de Festifoot, il a réuni des équipes de football du centre YMCA autour des valeurs de la paix et de la protection de l'environnement. Il s'est agi également de la prestation de chants,  de danse et déclamation de poème.

Les activités inscrites au programme de cette initiative visent d'une part à amener les jeunes à contribuer à la protection de l'environnement et d’autre part à éclore les talents culturels des jeunes. 

"L'objectif c'est d'abord inculqué les notions de protection d'environnement à la population et les amenée à son adoption", a souligné Sylvain Amewou coordonnateur national "Earth Hour".

"Festifoot c'est d'abord promouvoir les talents des jeunes dans le domaine du football, de chants et poèmes. C'est aussi faire comprendre aux jeunes le sacrifice de Christ pour nous, étant donné que nous nous approchons déjà des fêtes de Pâques. C'est dans ce sens que ces jeunes même ont fait une scène pour retracer la scène de la persécution de Christ jusqu'à sa mort sur la croix et sa résurrection", a renchérit Esther Lawson, animatrice sociale YMCA

Au cours de ses deux jours d'activités, le centre YMCA s'est doté des poubelles, ce qui permettra d'assurer la propreté du lieu. 

L'initiative déjà fréquente en Allemagne a été financée par l'organisation allemande World Wide Fund for Nature (WWF) qui investit plus dans le domaine de l'environnement.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire