CHAMPIONNATS UNIVERSITAIRES: L'ÉDITION 2019 DÉJÀ DANS L'HISTOIRE


Les Championnats Universitaires 2019 ont connu leur épilogue le 03 mai sur le campus universitaire de Lomé, avec la finale en football et en athlétisme. Commencée le 20 mars dernier par le match d'ouverture en football, l'aventure de cette année appartient déjà à l'histoire. Le football, sport roi, a beaucoup plus attiré les attentions avec la finale inédite opposant l'INJS à l'ESA-TOGO. Après un match tendu, la situation s'est décantée dans la séance fatidique des tirs aux buts. Au terme de cette séance, l'ESA-TOGO prend l'avantage (5-4) et devient l'équipe championne de l'édition 2019.

Selon Cris Dackey, le chef du service sport de l'Université de Lomé, cette édition fait partie des plus réussies parce qu'en amont il y avait de véritable travail qui a été abattu et par le comité d'organisation et par les équipes participantes, ce qui a fait que cette édition est riche en couleurs.

"Ça ne peut être que de la satisfaction et je pus dire que c'est l'une des éditions les plus réussies en termes d'organisation, en termes de fair play. Cette année nous avons eu moins de blessés, les équipes ont été formées, les arbitres ont reçu des consignes de diriger les matchs correctement et donc la cheffe département au niveau de la fédération pour le football était là, d'autres qui avaient la connaissance de nouvelles lois ont également outillé les délégués sportifs et je crois qu'au niveau de l'organisation technique les choses se sont bien passées. Au niveau du résultat en termes de talents, nous avons eu de surprises", a-t-il déclaré.

Pour Cris Dackey, il y a un certain engouement pour le football féminin par rapport à l'année dernière, le comité d'organisation a relevé des manquements qu'il pense améliorer lors de la prochaine édition.

"L'édition passée on avait que deux équipes féminines mais pour cette édition on a 5 équipes qui ont compéti donc cela va crescendo. Nous pensons que l'année prochaine, d'autres facultés et écoles supérieures vont suivre la danse. Il y a des insuffisances liées bien sûr au budget. Le budget étant limité, nous n'avons pas pu aller au-delà. Il y a la police universitaire qui était là du début jusqu'à la fin et qui n'a pas été récompensée, il y a des arbitres de finales de sports de mains qui n'ont pas récompensés et nous devrons le faire l'année prochaine. Il y a beaucoup de choses à faire, la perfection n'est pas de ce monde mais nous devons tendre vers cette perfection et ce n'est pas impossible", a-t-il indiqué.

À la mi-temps de la finale de football, a été couru la finale au 100 m dames et hommes. A l'arrivée, Bouley Emefa de la FSHS avec un temps de 12'5 chez les dames et Guedze Casimir de l'INJS avec un chrono de 11'2 sont les vainqueurs.

Les Championnats Universitaires ont symboliquement pris fin avec la soirée des récompenses aux acteurs méritants dans toutes les disciplines.

John ATTISSO

Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire