L'ASSOCIATION "VOISINS SOLIDAIRES" PRÔNE LE VIVRE ENSEMBLE DANS LES QUARTIERS DE LOMÉ



L’association Voisins Solidaires était samedi dans les quartiers Abobo Sogonou et Kélégougan dans la banlieue nord de Lomé,  pour célébrer avec les populations la fête des voisins.  Cette initiative est à sa 10ème édition et constitue une occasion pour les voisins d'un même quartier de se retrouver pour mener des réflexions sur le développement de leur cité et de partager un moment convivial.

La fête a été marquée, dans ces deux quartiers situés dans la banlieue nord de Lomé, par une réunion d'échanges entre les chefs quartiers, les membres des CDQ et la population et délégation de Voisins Solidaires.  Au cœur des échanges, le développement des deux quartiers.  A tout de rôle, la population a fait des propositions en vue du développement de leurs quartiers.

En effet, l’initiative vise à corriger les comportements inadmissibles entre voisins dans les quartiers.

"Cet événement qui nous réunit aujourd’hui, découle du constat selon lequel en  raison de l’urbanisation grandissante, l’indifférence, la peur de l’autre, le repli sur soi ont malheureusement gagné nos sociétés africaines jadis réputées pour leur solidarité légendaire. Ainsi, au-delà de son caractère festif permettant le renforcement du tissu social, la fête des voisins se veut aussi un cadre de rencontre et d’échange pour mieux aborder les problèmes de développement de la cité", a souligné l'association Voisins Solidaires dans son message à l'occasion de cette fête.

Au-delà des échanges, la fête a été également marquée par un moment de partage symbolique de mets entre les populations dans ces deux quartiers dans une ambiance musicale.

Cette dixième (10ème) édition est placée sous le signe du "Bilan et de la maturité" au Togo. Cette fête a été également célébrée dans 36 pays à travers le monde.

L'association Voisins Solidaires est créée en 1999 en France par Atanase Perifan. Elle vise l'épanouissement de tous à la base dans le respect des différences.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire