ÉLECTIONS COMMUNALES : ATTIÉGOU EST POUR UNIR


Le militant Essowavana Adoyi de l’Union pour la République (UNIR) apporte son soutien à la liste UNIR de la commune de Bè-Centre dans Golfe 2. Lors d’un gala de football suivi d’un meeting samedi sur le terrain de l’EPP Attiégou à Lomé, le militant Essowavana Adoyi a appelé la population d’Attiégou à voter massivement le 30 juin prochain, Mazamaesso Sylvestre Assiah et ses colistiers pour le développement de la commune, déjà entamée par le chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé.




Selon le militant Essowavana Adoyi, la population d’Attiégou doit continuer par faire confiance au chef de l’État et au parti UNIR qui ont à cœur le mieux-être des Togolais et le développement du pays. Et cette confiance passe par le plébiscite de la liste UNIR dans la commune de Bè-centre portée par Mazamaesso Sylvestre Assiah.

« Nous avons livré aux joueurs et à l’ensemble de la population, un message de reconnaissance à Dieu et à notre champion le président de notre grand parti S.E.M Faure Essozimna Gnassingbé pour tout ce qu'il fait pour ce pays. Comme vous le savez, le 30 juin prochain, auront lieu les élections locales. Nous avons procédé aujourd'hui au lancement officiel de la campagne dans le quartier d'Attiégou. Nous avons profité de l'occasion pour appeler toute la population d'Attiégou et de ses environs à la reconnaissance et à la préservation de la paix qui règne au Togo en général et à Attiégou en particulier. Avec tout ce que nous avons bénéficié du Chef de l’État et du gouvernement, nous devons lui exprimer notre reconnaissance en votant les candidats du grand parti Unir », a-t-il déclaré.



Pour Mazamaesso Sylvestre Assiah, tête de liste UNIR dans Golfe 2, Attiégou sait qu’en votant la liste UNIR le 30 juin prochain, c’est son développement qui est garanti.

« Nous avons bénéficié de beaucoup de choses grâce à la politique du Chef de l’État. Nous devons renouveler notre confiance au parti Unir en votant ses candidats pour la continuation des travaux déjà amorcés », a-t-il rappelé.

Le gala de football, dénommé "Tournoi du vivre-ensemble" a réuni 6 équipes. La finale a opposé l'équipe de Wait and see à celle d’Eldorado. Elle a été remportée par Wait and see, après des séances de tirs au but, 2 contre 1. Temps réglementaire, 0 but partout.

Notons que tôt dans la matinée, une course populaire de remise en forme organisée par l’association Synergie Sport Plus, a sillonné les artères du quartier Attiégou, avec à sa tête le militant Adoyi Essowavana.

La Rédaction
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire