GRAND TOURNOI DES RETROUVAILLES: DESTINATION ATAKPAMÉ POUR LA 13ÈME ÉDITION

Finie depuis dimanche sur le sacre de l'AS Royale d'Amadahomé, la 12ème édition du Tournoi des Retrouvailles est déjà dans l'histoire. Pendant ses deux jours, sur le Grand Stade de Kpalimé, le public a assisté à un spectacle inouï offert par les anciens joueurs du football togolais. L'équipe la plus constante a été l'AS Royale, qui, pour sa première participation créée l'exploit. C'est sur ce sacre inédit que tous les acteurs se sont retrouvés pour la soirée des retrouvailles afin de récompenser les meilleurs du tournoi. La région des plateaux va accueillir toujours l'édition prochaine, non plus Kpalimé mais Atakpamé. C'est la principale information à retenir de cette soirée des retrouvailles.

Selon Serge Tété Bénissan (Photo), promoteur du tournoi des retrouvailles, tout a été une réussite pour cette édition mais pour les prochaines éditions il y a encore des choses à améliorer.

"Je pense qu'on ne peut qu'être satisfait du niveau des anciens joueurs ce weekend. Ils nous ont montré leur savoir-faire à travers des gestes techniques, les résultats aussi parce qu'il y a eu beaucoup de buts marqués. Je pense que c'est satisfaisant ce qui s'est passé ce weekend à Kpalimé. Il y a encore des choses à améliorer. On est à la 12ème édition cela veut dire 12 ans mais on progresse le jour au jour. On a un problème de timing, c'est vrai que ça dépend des équipes qui participent mais on va améliorer à ce niveau pour qu'on puisse finir en temps et en heure", a-t-il fait savoir.

Les anciennes gloires, très en verve durant ses 48 heures de compétition, Serge Bénissan a rassuré que des dispositions seront prises par la fédération pour leur prise en charge en renforçant leur capacité afin d'être au parfum du football actuel et devenir de bons formateurs de jeunes joueurs.

"C'est sur l'ancienne corde qu'on tisse la nouvelle. Le football à la base et de l'élite ne peut pas se faire sans les anciens. La fédération est vraiment consciente de cela et travaille d'arrache-pied pour récupérer le maximum de ces anciens joueurs qui ont encore de beaux gestes à donner. Je pense que le travail se fait et très bientôt il y aura pas mal qui seront récupérer par la fédération et formés parce que le football va très vite. Le football d'aujourd'hui c'est beaucoup plus sur le papier et il y a des choses à rajouter à leurs connaissances pour qu'ils soient de parfaits formateurs de jeunes. Pas des entraîneurs d'élite mais des entraîneurs de jeunes parce qu'on a besoin de formation à la base aujourd'hui pour arriver au sommet", a-t-il conclu.

Ouro Ayéva Saidine Fayiziwè de Fraternité est élu meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition. En plus du trophée de champion, l'AS Royale part avec le trophée de l'équipe Fair-play. Après avoir accueilli les 3 dernières éditions, Kpalimé transmet le flambeau à Atakpamé pour l'organisation de la 13ème édition. Rendez-Vous en juin 2020.

John ATTISSO
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire