HCTE: LE TOGO S’INSPIRE DU MALI POUR MIEUX FAIRE


Le gouvernement togolais par le biais du ministère des affaires étrangères a lancé le 2 juillet dernier à Lomé,  le Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE). Dans le but de réussir la mise en place du HCTE,  le prof Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise a reçu  samedi le président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, Habib Sylla pour un partage d’expérience.

Avec le malien, le chef de la diplomatie togolaise a échangé sur la mise en œuvre de ce projet au mali.  

Au terme de la rencontre, le Prof Robert Dussey, le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur a indiqué que les échanges ont été intéressants pour le Togo, pays en phase d’expérimentation de mise en place du HCTE et le Mali, pays qui l’a déjà expérimenté. 

"Le président de la République togolaise a souhaité mettre en place un HCTE. Notre ministère qui a la charge des Togolais de l’extérieur a voulu s’inspirer de l’expérience malienne et le président Sylla a voulu partager l’expérience malienne avec nous. Nous avions trouvé très intéressant, nous qui sommes en phase d’expérimentation de mettre en place un HCTE qui soit l’exemple de l’excellent travail que fait le président Sylla pour les Maliens", a-t-il déclaré.

Pour sa part, le malien Habib  Sylla, a salué cet engagement du Togo.

"Nous avons parlé de cette expérience, nous avons échangé de comment nous sommes arrivés là mais j’ai trouvé que le ministre et ses collaborateurs sont très loin. J’ai même pu voler une idée parce qu’ils sont en avance quelque part", a-t-il souligné.

Le HCTE, pour rappel, est une initiative visant à mobiliser les Togolais de la diaspora en vue du développement du pays.

Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire