L’ACTE II DU MOIS DE LA DIASPORA AFRICAINE BIENTÔT DANS LA COMMUNE D'AGOE-NYIVE 1


La deuxième édition du Mois de la Diaspora Africaine Constructive aura lieu dans la Commune d'Agoé-Nyivé 1 à Lomé  sous le haut parrainage du sénateur Bill Perkins de New-York avec la participation de plusieurs maires des États-Unis, du Canada et de la France ainsi que des groupes d'hommes affaires de ces pays.  Il s’agit pour ces invités de marque  d’accompagner les projets de développement en Afrique. C’est  ce qu’on apprend du Comité d’organisation dudit événement.
           
Après le succès retentissant de la première édition du Mois de la Diaspora 2018, on enregistre  déjà de grandes mobilisations  autour  de l’organisation de l’édition 2019 du Mois de la Diaspora Africaine dont l’apothéose se tiendra du 1er au 5 octobre 2019 à Lomé, dans la commune d’Agoè-Nyivé 1. 

Sur le continent africain aussi bien qu’en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, des partenaires dont le Sénateur américain Bill Perkins s’activent à faire de la prochaine édition, un véritable cadre de réflexions et d’actions portant sur le thème : « Diasporas Africaines, acteurs de développement ». Un soutien de taille qui réconforte le Collectif des Jeunes pour le Développement, initiateur de l’événement, et ses collaborateurs.

Ensemble avec le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD), ces partenaires entendent lancer la mise en place  de la Maison du Savoir et des Opportunités (MSO) et créer le Fonds d’Investissements et de Solidarité de la Diaspora Africaine. 

La mission principale de ce fonds va consister à contribuer à la croissance économique des pays Africains en sauvegardant des emplois au moyen d’investissements dans les entreprises de l’ensemble des secteurs d’activités de l’économie. L’ambition est d’arriver à mettre en place un grand réseau africain d’investissement en capital de développement.

On note que le Fonds d’Investissements et de Solidarité de la Diaspora Africaine constructive sera géré par monsieur Kovi A. Adanbounou, président de la Société Africaine d’Investissements et de Gestion d’Entreprises (SAIGE SAS), partenaire stratégique du programme du Mois de la Diaspora Africaine.

Pour Kovi A. Adanbounou, la particularité de ce fonds sera d’agir comme « un investisseur socialement responsable et soucieux d’un développement économique humain et durable, surtout pour la jeunesse africaine».

Au Togo, cela sera d’un grand atout dans le cadre du Plan National de Développement (PND) qui se donne le défi de faire du pays, la plateforme économique par excellence dans la sous-région.

Au rappel, une délégation du Collectif des Jeunes pour le Développement, au cours d’une visite de travail et de partenariat aux USA en septembre dernier, a été rassurée par le Sénateur Bill Pinkers qui a pris l’engagement de soutenir ensemble avec ses collaborateurs et hommes d’affaires américains les actions de développement en Afrique à travers le Mois de la Diaspora Africaine constructive.

La Rédaction
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire