Tél:+228 92 42 51 78
latest

10 juil. 2019

TOGO : MAZAMESSO ASSIH, FER DE LANCE DU MANDAT SOCIAL DE GNASSINGBE


Vingt-deux mois après sa nomination, elle peut être fière des résultats obtenus à la tête du portefeuille du secrétaire d'État auprès du Président de la République, chargée de l'Inclusion Financière et du Secteur Informel. Du conseil aux assurances, en passant par l’entrepreneuriat, et maintenant en politique, Mazamesso Assih fait partie sans nul doute, de ces acteurs qui travaillent à la réussite du mandat social du chef de l’État, Faure Gnassingbé.

A sa nomination en septembre 2017, Mazamesso Assih (Photo) a aussitôt imprimé les recettes ayant porté l'efficacité de la Cellule Assurance au Fonds National de la Finance Inclusive dont elle était jusque-là, la responsable.

Dès sa prise de fonction, Mazamesso Assih a redynamisé les projets pertinents et à fort impact social, qui étaient en perte de vitesse ou en quête d'efficacité dans leur mise en œuvre. Il s’agit de la finance inclusive en faveur des populations vulnérables, du développement agricole par l'entrepreneuriat rural, de la régularisation du secteur informel par une nouvelle organisation et tout récemment, de la protection sociale des écoliers togolais portée par le programme School Assur dont elle a été un des géniteurs. 

Et pour la réussite desdits projets, Mme Assih fait montre d’une capacité à les coordonner et à leurs donner une nouvelle impulsion pour des résultats probants. Aussi, s’est-elle résolue à la transparence et l’optimisation dans la gestion des ressources internes, au respect des règles de gouvernance dans toutes les interventions des départements rattachés à son portefeuille. 

En terme de chiffres, on note au niveau de la finance inclusive, près d’un million de bénéficiaires, plus de 1.500.000 crédits, plus de 80 milliards et un taux de remboursement de près de 95% (100% dans certaines zones) sont enregistrés ; en 1an. Au niveau de School Assur on  enregistre en plus d'une année 884.040 écoliers pris en charge au total à la date du 16 juin 2019. 

Vu les résultats enregistrés et sa capacité de gérer les affaires d'État, Mazamesso Assih retient l'attention particulière du chef de l'État qui lui a confié également la gestion du Projet National de Promotion de l'Entrepreneuriat Rural (PNPER).

A moins de 40 ans, cette titulaire d'un MBA en Audit & Risk Management in Insurance de l'Ecole Supérieure d’Assurances de Paris et Associée en Risk Management de CARM Institute fait son entrée en politique. Elle est devenue en décembre 2017, la déléguée nationale adjointe du Mouvement des Jeunes d’Unir (MJU).

"Elle poursuit son ascension, s’imposant comme l’un des porte-flambeaux de la jeunesse au sein d’un régime parfois décrié pour son manque d’ouverture aux moins de 40 ans", a commenté en 2017, l'hebdomadaire panafricain Jeune Afrique.

Thierry AFFANOUKOE
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire