TOGO : VERS UNE FIN D’ANNÉE ACADÉMIQUE MOUVEMENTÉE DANS LES UNIVERSITÉS PUBLIQUES


La fin d'année académique s'annonce mouvementée dans les universités publiques du Togo.  Le Syndicat de l’Enseignement Supérieur du Togo (SEST) et le Syndicat National des Enseignants du Supérieur (SNES) annoncent la perturbation du déroulement des examens de fin d'année par une grève de 6 jours des enseignants.
 
C'est à travers un courrier adressé aux présidents des Universités de Lomé et de Kara que ces deux syndicats du monde universitaire ont annoncé leur intention d'observer une cessation de travail à compter du 15 juillet et ce pour 6 jours.
Cette grève dont le début coïncide avec la date des examens, sera marquée par l'arrêt des TD, TP et cours. De même les enseignants ne procèderont pas au lancement des épreuves de devoir et examen. Ils seront abonnés absents à la surveillance des épreuves et n'assureront pas la correction des copies, ni le traitement des notes, ainsi que la délibération et la publication des résultats.
En effet, cette nouvelle grève fait suite au silence des autorités vis-à-vis des revendications des enseignants.
Les 2 syndicats, dans leur courrier,  préviennent les autorités universitaires de la possibilité de poursuite de la grève après les 6 jours si aucune solution n’est trouvée à leurs revendications.
Pour l'heure, les autorités universitaires et gouvernementales n'ont pas encore réagi.
Esaïe EDOH
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire