CÔTE D’IVOIRE : DIDIER DROGBA VEUT LA FÉDÉRATION DE FOOTBALL

Didier Drogba

Après plusieurs années passées sur le rectangle vert, la légende ivoirienne retraitée, n’est pas contre l’idée de gravir un autre échelon, et pas des moindres. Avec un plan d’action bien identifié, le natif d’Abidjan compte bien occuper les locaux de la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) et n’a pas hésité à le faire savoir.
Didier Drogba
Alors que l’échéance des élections approche, Didier Drogba, ancien capitaine des Éléphants et ex-sociétaire de l’Olympique de Marseille, reçu vendredi 09 août sur Radio France Internationale (RFI), a dévoilé ses réelles intentions pour l’avenir du football ivoirien.
« C’est quelque chose qui m’intéresse. J’ai envie d’apporter, je veux m’impliquer davantage. J’y réfléchis de plus en plus. Je connais le football ivoirien, j’ai joué en sélection pendant des années et je me suis investi dans le football ivoirien ces derniers temps (…) », a-t-il déclaré.
A l’état actuel des choses, le principal intéressé a confié qu’il « n’a pas encore pris sa décision », mais s’interroge-t-il, « si toutes les conditions sont réunies, pourquoi pas » ? 
Plan d’action
Selon Didier Drogba, la Côte-d’Ivoire a besoin d’une nouvelle planification pour développer son football.
« Aujourd’hui, on a certes de bons joueurs mais cela ne suffit pas. Il faut franchir un cap, travailler sur un nouveau projet, aider les centres de formation à mieux se structurer, avoir une meilleure planification pour avoir des jeunes compétitifs, aider aussi les clubs, développer les infrastructures (…). Nous avons permis à la Côte d’Ivoire de participer à trois Coupes du monde d’affilée, nous étions déçus de ne pas voir l’équipe lors de la dernière », s’est désolé l’ancien attaquant de Chelsea. 
Pour Drogba, « des états généraux sont nécessaires pour la renaissance du football ivoirien afin de planifier l’avenirSi je viens, c’est pour rassembler, apporter mon expérience en tant que joueur en Europe, en Asie, au Canada et aux Etats-Unis. Je veux m’appuyer sur les personnes déjà présentes au service du football ivoirien. On n’est plus au niveau où l’on souhaiterait être » a-t-il affirmé.
Une chose est sûre, l’opinion publique connaîtra bien assez tôt la décision finale de la star ivoirienne. Mais, il ne fait aucun doute que l’homme, âgé maintenant de 41 ans, est très apprécié dans son pays et serait un sérieux candidat pour le poste. Et, surtout que l’actuel président de la FIF, Augustin Sidy Diallo (arrivé au bout de son mandat et fortement critiqué par tous les acteurs), on pourrait se demander ce qui peut véritablement empêcher Didier Drogba de s’introniser ? Wait and see.
Tino A.
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire