ÉDITION III DE "DUNENYO ZA" : LA CULTURE DU GRAND LOMÉ CÉLÉBRÉE


Le terrain d’Agoè-Nyivé a servi de cadre aux festivités de la 3e édition de la fête « DUNENYO ZA », une fête traditionnelle rotative qui a réuni samedi, les communautés Bè, Aflao et Agoè-Nyivé du Grand Lomé. Démarrée depuis le 9 août, c’est la communauté d’Agoè-Nyivé qui a eu le privilège d’accueillir l’apothéose de cette édition. 

Placée cette année sous le thème « Les communautés Bè, Aflao et Agoènyivé face aux défis du développement local », Dunényo  Za  a vu la présence de plusieurs sommités du Grand Lomé mais également des personnalités politiques à l’instar du premier ministre, Selom Klassou, de la présidente de l’Assemblée nationale, Dzigbodi Yawa Tsegan, du président de l’ANC, Jean Pierre-Fabre, de l’ancien ministre de l’administration territoriale Pascal Bodjona, des ministres, des députés et du préfet d’Agoè, le colonel Hodabalo Awaté.

Dunényo Za a été une occasion pour ‘les propriétaires’ du Grand Lomé d’appeler  les Togolais à la création des conditions pour une vraie paix et un bon vivre-ensemble au Togo. Cet appel fait référence à la crise dont le Togo a été sujet il y a quelques mois. Elle vise également à permettre aux autochtones du Grand Lomé de se réapproprier leurs cultures et traditions, de les valoriser et de les promouvoir dans un but de développement intégral. 

Danses, tams-tams, tenus d’apparat, tenus traditionnelles, les natifs de ces trois communautés ont revisité leur tradition tout en créant un cadre de retrouvaille et de réflexion pour les natifs de ces communautés sœurs vivant les mêmes réalités socio-culturelles en vue de relever les défis qui sont les leurs.

Le président des chefs traditionnels du Togo, le roi Agokoli IV a profité de cette opportunité pour lancé un appel aux communautés de ces localités de l’intérieur du pays et de la Diaspora  d’apprendre les langues locales à leurs enfants pour que les trois (3) communautés ne soient pas frappées de disparition.

Le compte à rebours pour la 4e édition est alors enclenché.

Cécilia LOGONI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire