Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 août 2019

HCTE : "IMAGINEZ-VOUS CE QU’ON PEUT ACCOMPLIR SI NOUS NOUS ORGANISONS ?" S’INTERROGE ABDEL-HAQ OURO SAMA


Les différents candidats aux postes de Délégués Pays du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) accentuent leur campagne électorale. Au rang de ces postulants, figure Abdel-Haq Ouro-Sama qui sollicite la voix des  électeurs pour la mise en œuvre efficace et efficiente d’un plan d’actions bien déterminé.

Abdel-Haq Ouro-Sama, candidat Nº275 sur les listes de candidatures communiquées par la Commission Electorale du HCTE, à travers un message publié sur les réseaux sociaux, porte à la connaissance des Togolais, son ambition de contribuer à l’épanouissement du Togo.

Mais, qui est l’homme ?

Abdel-Haq Ouro-Sama est un ingénieur génie civil de formation qui est spécialisé dans le calcul des structures. Il est le président de la branche française de l’association d’aide humanitaire (ADS TOGO) dont l’un des objectifs, depuis plusieurs années, est d’améliorer les conditions de vie des populations autochtones. 

«Je pense fondamentalement que l'émergence du Togo se fera par le biais d’une utilisation avisée du levier puissant que constitue sa diaspora », a-t-il confié.

Nécessité de "s’organiser"

Pour Ouro-Sama, « Le problème de l’Afrique, tout comme le reste des pays du tiers monde, demeure le manque d’organisation ». Toutefois reconnaît-il, « le gouvernement par le biais du HCTE nous offre une opportunité en or qu’il nous faut saisir impérativement (…). Une seule certitude gît dans mon cœur, c’est que la diaspora togolaise n’aura meilleure mine que si le Togo scintille dans le concert des nations ».
 
C’est pourquoi, ajoute-t-il : « Aujourd’hui plus que jamais, nous sommes appelés à poser des actes concrets, à nous engager, à investir dans la lutte pour l'émergence de notre cher pays sur tous les plans. Après écoute de plusieurs compatriotes, j’ai donc arrêté un certain nombre d’actions que je me ferai le plaisir de promouvoir au cours de mon mandat en tant que délégué France auprès du HCTE ».

Ces actions auxquelles l’ingénieur Abdel-Haq Ouro-Sama attribue le vocable de Programme National de Développement par la Diaspora (PN2D) consistent entre autres à « militer pour la mise en place et/ou renforcement d’un lobby de la diaspora auprès des autorités gouvernementales ; à militer pour la mise en place d’un cadre logique favorisant la mise en action des initiatives de la diaspora française ; faciliter le retour au pays de ceux qui souhaitent s’y réinstaller ; promouvoir une multiplication d’institutions financières détenues par les diasporas ; lutter pour une meilleure implication socio-éducative de la diaspora ; s’investir pour l'épanouissement de la diaspora en France » a-t-il promis.

Tino A.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire