LE TOGO VA S'INSPIRER DU DÉVELOPPEMENT ÉGYPTIEN POUR LA RÉALISATION DU PND


La délégation parlementaire togolaise a achevé lundi, sa visite de travail en terre égyptienne. Le dernier jour de la délégation au pays des Pharaons, a été marqué par un tour à la ferme ESRA, où les élus de la 6ème législature ont été séduits par le fonctionnement de ladite ferme.

Située à environ 150 kilomètres du Caire, la Ferme ESRA est un centre crée grâce au projet de bonification et de viabilisation des terres dans cette région égyptienne. Elle est connu pour sa particularité en matière de  formation des jeunes et femmes entrepreneurs et la qualité des produits laitiers transformés sur place. Des centaines de bœuf et variétés de  vaches laitières dans cette ferme rurale sont suivis de près pour un meilleur rendement et une production qui respecte les normes internationales. 

A l'issue de la visite, la délégation du parlement togolais a reçu des explications sur le fonctionnement de cette ferme organisée en  coopérative et accompagnée par le gouvernement égyptien sur toute la chaine. C'est à dire de la production à la distribution des produits laitiers.

Ce modèle de production du lait et autres produits laitiers inspire le Togo qui importe 70 à 75% de produits laitiers. D'où la mise en place de l'IFAD de Barkoissi en construction après celui d’Elavagon dans l’Est-mono. Ces IFAD vont  non seulement permettre au pays de produire d’importantes quantités du lait et des poissons mais aussi contribuer à la création des emplois durables aux jeunes et aux femmes.

Le Togo veut donc  faire mieux et plus en matière de développement de la filière laitière grâce aux échanges de bonnes pratiques et d’expérience égyptienne.

Il faut noter aussi que la  métamorphose à grande vitesse et les atouts touristiques et économiques que présente l'Égypte, constitue un modèle de développement qui inspire le Togo avec la mise en œuvre de son Plan National de Développement (PND).

Pour rappel, la délégation des parlementaires togolais était conduite au cours cette visite par la présidente de l'Assemblée nationale, Yawa Tségan.

Esaïe EDOH 
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire