TOGO : KLOTO SERA L’ÉCLAT DU BIEN-ÊTRE DU 10 AU 11 AOÛT PROCHAINS

Le nouveau bureau de la Vallée des Métiers de Beauté (VMB) dévoile son premier grand chantier. Quelques semaines après son élection, le bureau annonce la tenue d’une première édition de « L’Éclat du Bien-être »  du 10 au 11 août prochains sur le Mont Kloto à Kpalimé. L’initiative qui a été lancée cette année à Essaouira au Maroc vise entre autres à révéler l’apport du tourisme dans la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND).

On entend par Éclat du Bien-être ou le Tourisme du Bien-être, le tourisme bienfaisant, de rapprochement avec la nature, le tourisme permettant l’épanouissement du corps et de l’esprit et le tourisme de découvertes et émerveillements.

Il s’agira donc pour la VMB au cours de ses manifestations de faire découvrir aux touristes le Kloto  profond,  sa richesse, ses vertus de sa flore, son patrimoine culturel et artistique entre autres.

Aussi sera-t-il question de la  découverte des sites d’intérêts touristiques,  des capacités d’accueil,  de savoir-faire et les  bienfaits des produits de la localité.
Au programme, des expositions et vente des produits de beauté made in Africa, des dégustations des mets locaux, des conférences –débat, des rencontre B to B et des ateliers de formation etc...

« Pendant l’Éclat du Bien-être, nous allons vous entretenir sur la  peau noire : sa beauté et sa richesse. Nous allons essayer de comprendre ensemble pourquoi la dépigmentation ne peut plus être une option pour nous mais une exclusion », a indiqué Eric Komlan Ametsipe, président de la VMB.

Arguant que l’industrie du tourisme du bien-être prend de plus en plus de l’ampleur et constitue une source de devises importante pour les pays en voie de développement, notamment le Togo, M. Ametsipe estime que L’Éclat du Bien-être entend d’une part valoriser la VMB et d’autre part contribuer à l’atteinte des objectifs du PND à travers le tourisme.

Rappelons qu’en dehors du Togo, le Ghana et le Bénin ont aussi adhéré au projet. Des expositions sont  donc  prévues à Cotonou, à Accra et à Lomé pour une réussite efficiente de l’Éclat du Bien-être ou Tourisme du Bien-être.

La Rédaction
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire