Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 août 2019

TOGO : L’ESMC FERME SES PORTES

Sama Essohamlom

Beaucoup doutaient de la crédibilité de l’Entreprise Sociale de Marché Commun (EMSC) qui clamait dès sa naissance l’éradication de la pauvreté et la réalisation des Objectifs du Développement  Durable (ODD). Aujourd’hui, les faits donnent raison aux sceptiques de cette initiative de Sama Essohamlom. Sans avoir honoré ses engagements, l’entreprise annonce la suspension provisoire de ses activités pour une période  de six (06) mois. 

Par soucis de se conformer à la nouvelle législation relative aux transactions électroniques au Togo, l’EMSC communique à ces plus de 800 000 adhérents, la fermeture de ses portes. 

« Dans le cadre du processus de conciliation entre l’Etat Togolais et le Groupement d’Intérêt Économique (GIE) ReDeMaRe (Réseau de Développement de la Masse sans Ressources), notre précédente structure, et en vue de nous permettre d’assurer les travaux de conformités techniques et juridiques qu’impose à notre secteur d’activité la nouvelle législation relative aux Transactions électroniques, nous nous trouvons dans l’obligation, afin de bénéficier du suivi de l’Etat, de suspendre provisoirement nos activités pour une période  de six (06) mois à compter de ce présent communiqué », écrit l’EMSC à ses adhérents .

Bien que cette décision de fermeture reste peu appréciée, la direction de l’EMSC dit compter sur la compréhension des fournisseurs et souscripteurs.

Cette suspension des activités de l’EMSC rappelle malheureusement aux togolais le mauvais souvenir du Réseau pour le Développement de la Masse sans Ressource (ReDéMaRe).

Cécilia LOGONI
« PRECEDENT
SUIVANT »

1 commentaire

  1. C'est ça on appelle article? Sans même faire un commentaire? Corrompus tu es

    RépondreSupprimer