TOGO : LE FMI SALUE LA BONNE PERFORMANCE DU TOGO A LA 5EME REVUE DE LA FEC


« Après une forte décélération en 2017 due aux tensions sociopolitique, l’activité économique a repris en 2018. L’important effort budgétaire amorcé en 2017 s’est poursuivi à la fin juin 2019. Le recouvrement des recettes a atteint l’objectif visé en juin et les dépenses globales ont été inférieurs aux prévisions », c’est l’essentiel de l’information livré par la mission du Fonds Monétaire Internationale (FMI) pour le compte de la 5ème Revue du Programme soutenu par une Facilité  Élargie de Crédit (FEC) mardi 10 septembre, à Lomé.
                                                                                            
Au cours de la conférence de presse animée par le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya et le chef de mission du FMI au Togo, Ivohasina Fizara Razafimahefa, il a été question de restituer les conclusions de cette mission de deux semaines effectuée par le FMI après des séances de travail avec les personnels de plusieurs institutions diplomatiques, des partenaires en développement ainsi que le secteur privé. 

Devant la presse, le chef de mission du FMI au Togo, Ivohasina Fizara Razafimahefa a marqué son satisfecit quant aux performances du Togo après une évaluation sur différents critères.

Selon l’institution de Bretton Woods, la croissance économique devrait s’accélérer en passant de 5,3 % en 2019 à  5,5%  en 2020 contre la projection du gouvernement fixée à 5,6%. La dette publique qui se situe actuellement en dessous des 70%  du PIB est due à la consolidation budgétaire et elle pourrait être projetée à 73% cette année.

« Nous pensons que la performance du gouvernement togolais dans le cadre de ce programme du gouvernement que nous appuyons est bonne tant au niveau du déficit budgétaire, au niveau des prêts non concessionnels qu’également aux remboursements des arriérés du gouvernement envers les fournisseurs privés. Nous pensons que tous ses critères de réalisation ont été réalisés en 2019. Ce qui concerne les réformes qui ne sont pas qualitatifs mais plutôt  quantitatifs, la performance a également été positive le premier semestre 2019 », a souligné le chef de mission de la FMI au Togo, Ivohasina Fizara Razafimahefa.

La mission du FMI au Togo se félicite des progrès accomplis par le Togo dans l’amélioration du climat des affaires et souligne que la poursuite des efforts dans ce domaine sera vital pour l’atteinte des objectifs du Plan National de Développement (PND).

La 6ème revue de la FEC sera effective en décembre prochain.

Cécilia LOGONI
Partager sur Google Plus

QUI SOMMES-NOUS? Redaction GAPOLA

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire