Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 oct. 2019

BOUTAMEKPO ADAKPO SERA A LA FINALE DU CONCOURS D’INNOVATION EDF PULSE AFRICA EN FRANCE


Le lauréat du Concours d’Innovation EDF Pulse Africa du Togo est connu, depuis mardi. Il s’agit de Boutamekpo Adakpo, porteur du projet «Afrique Tech» dans la catégorie production électrique.

Avec sa star-up «Afrique Tech», il a su convaincre le jury à l’issue de sa présentation. Sa start-up consiste  à produire de l’énergie électrique à travers les motocycles. C’est un dispositif USB de 5 volts installable sur les engins à deux roues qui permette le chargement des téléphones portables. Boutamekpo Adakpo est également l’inventeur d’une lampe rechargeable sur les engins qui sert à éclairer pendant la nuit. Toutes ses inventions s’inscrivent dans la dynamique d’apporter une solution au problème d’accès à l'électricité en milieu rural.

Sacré vainqueur de la phase nationale, Boutamekpo Adakpo, représentera le Togo à la grande finale qui se tiendra en novembre prochain à Paris. Le lauréat de cette ultime étape  bénéficiera d’une dotation allant de 5 000 à 15 000 euros, d’un programme d’accompagnement comprenant un conseil opérationnel et financier, des partenariats de développement de projets avec des acteurs locaux tel que des incubateurs africains et avec les experts d’EDF  via la filiale EDF Pulse croissance, d’un accès à l’écosystème d’innovation d’EDF.

Ce Concours d’Innovation EDF Pulse Africa, troisième du genre, vise à révéler et accompagner de jeunes africains engagés pour le développement énergétique du continent. EDF souhaite également à travers ce concours, se positionner comme un acteur incontournable de l’innovation entrepreneuriale en Afrique et élargir son vivier de futurs partenaires. Pour le compte de cette nouvelle édition, des innovations ont été apportées dans son déroulement.

« EDF Africa Tour voit sa première édition dans la troisième édition d’EDF Africa Pulse parce que c’est la première fois que nous allons à la rencontre des start-up dans leurs pays pour nous confronter aux réalités locales. Nous avons l’habitude d’avoir un jury qui départageait les entrepreneurs à Paris. Cette année, nous avons mis en place des jurys locaux qui sont confrontés aux réalités locales. Nous avons fait le Maroc, le Sénégal, le Ghana, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, nous sommes au Togo et demain nous serons au Cameroun », a-t-il indiqué Christ Anderson Ahoua Boua, chargé d’affaires-département Off Grid, services et développement, direction Afrique Moyen Orient EDF.

La proclamation du résultat du Togo est la sixième des 7 étapes du « Tour » après le Maroc, le Sénégal, le Ghana, l’Afrique du Sud et la Côte d’ivoire.


Eza Agbévi
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire