Tél:+228 92 42 51 78
latest

14 oct. 2019

D1: LES COUPES CONTINENTALES ONT-ELLES ÉPUISÉ L'ASCK ET MARANATHA ?


L'Association Sportive des Conducteurs de la Kozah, ASCK et Maranatha de Fiokpo, ont raté leur entrée dans le championnat d'élite togolaise, saison 2019-2020. Si le premier a frôlé la catastrophe avec une égalisation in extremis (88e) contre Anges (1-1), le second a été noyé dans les Lacs d'Aného. Défaite cuisante 0-3 contre Gbohloe-su de la localité. Est-ce la faute à la débauche d'énergie aux Coupes Continentales ?

ASCK: Une vitesse en moins

L'ASCK a encore une chance de disputer la Coupe CAF. Elle affronte d'ailleurs Enugu Rangers du Nigéria pour le tour de cadrage de celle-ci. Mais lors de leur premier match de la saison contre Anges de Notsé, les hommes de Kassim Gouyazou n'ont pas tenu leur rang. Et ont failli perdre la rencontre. Menée à  la 72e minute sur penalty, l'ASCK s'est ressaisie en égalisant à deux minutes de la fin de la rencontre. Un nul poussif, chose qui n'est pas bon signe pour le champion en titre du Togo.

L'on garde encore les souvenirs d'une équipe qui a éliminé les Buffles du Borgou lors du premier tour des préliminaires de la Ligue Africaine des Champions, avant de se faire éliminer par l'As Vita Club. Une des mastodontes de l'Afrique. L'entrée des Chauffeurs en championnat n'a pas été convaincante. Et cela laisse à penser aux fatigues accumulées en Ligue des Champions, et à une probable phase de groupe de la Coupe CAF à disputer. Ce qui reste dans un coin de la tête. La prochaine journée s'annonce comme un véritable test, puisque l'ASCK va affronter Gomido de Kpalimé.

Maranatha : Le message est tombé dans les eaux d'Aného

Si l'on se met à comparer les premiers tours des phases préliminaires en Coupe CAF de Maranatha à celles de l'ASCK en Ligue Africaine des Champions, les Messagers de Fiokpo sont largement au-dessus. Même si les adversaires ne sont pas du même calibre. Buffles pour les Chauffeurs et LISCR pour les Messagers.

Une victoire écrasante 3-0 à Kégué et un match nul 0 partout à Monrovia. C'était l'entrée tonitruante des Messagers de Fiokpo en préliminaires de la Coupe CAF. La suite, tout le monde la connaît, une défaite 1-2 contre Djoliba AC à Kégué, la première d'ailleurs depuis la rénovation du stade. Et un match nul 1-1 à Bamako. Voilà comment Maranatha est sortie de la compétition.

Avec une semaine de récupération en plus, avant de faire son entrée en Ligue A togolaise, Maranatha n'a pas échappé aux chicottes des requins mâles, récalcitrants à leurs messages. 0-3, ce n’est pas dramatique pour un autre club, mais ça l'est pour un club qui sort d'une compétition africaine, et qui est sensée acquérir de l'expérience de ces rencontres. Semblerait-il que c'est la fatigue qui s'est emparée du club cher à Gabriel Ameyi. Une équipe totalement fanée qui s'est inclinée lourdement contre Gbohloe-su. Vivement que les Messagers de Fiokpo corrigent le tir lors de la prochaine journée. Et ce sera face à Sara FC de Bafilo, vainqueur de Koroki lors de la première journée.

Aimé ATTI
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire